Japon Pays, régions Salé Soupes, Veloutés

Bouillon miso au tofu soyeux

Savez-vous comment réaliser une bouillon miso au tofu soyeux ? En suivant cette recette, vous n’ignorerez plus rien de cette délicieuse soupe servie pour rincer le ventre à la fin du repas.

 

Bouillon miso au tofu soyeux

Recette et photos réalisées pour Ôdélices

 

 

 

J’ai découvert le miso via la Miso soup des restaurants japonais quand j’habitais Paris.

J’habitais à côté de l’Eglise St Roch dans le premier arrondissement et quasiment au-dessus d’un restaurant japonais et c’est vite devenu notre cantine du soir à l’Homme et à moi quand nous rentrions du boulot le soir.

 

J’aimais beaucoup habiter là ;  en août, quand la circulation est moins dense sur Paris et qu’on entend les oiseaux du Jardin des Tuileries chanter, il y avait des concerts d’orgue, et là, par les fenêtres ouvertes de mon appart’, il fallait simplement faire silence et se laisser porter par la musique….

 

 

J’ai tout de suite aimé cette saveur un peu douce de la soupe Miso.

Le miso japonais est une pâte de soja fermentée. Comme tous les aliments fermentés, c’est un aliment vivant contenant des enzymes. Il faudra donc le choisir non pasteurisé.

 

Le blanc (shiro miso) est le plus léger en saveur, le plus accessible pour commencer avec le miso.

 

Il permet de bien digérer et je vous conseille ce bouillon au dîner après un déjeuner trop copieux ou bien si vous vous sentez patraque, le lendemain, tout sera oublié !

 

Il est également possible de ne pas mettre de tofu et d’ajouter une cuillerée à soupe de paillettes d’algue qui enrichiront le bouillon en oligo éléments.

 

Bouillon miso au tofu soyeux

Bouillon miso au tofu soyeux

Type de plat: Soupe
Cuisine: Japonaise
Temps de préparation: 3 minutes
Temps de cuisson: 4 minutes
Temps total: 7 minutes
Portions: 2
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 40 cl d'eau
  • 1 c. à soupe de miso blanc non pasteurisé
  • 50 g de nouilles de riz
  • 8 champignons de Paris
  • 100 g de tofu fumé ou soyeux
  • 1 c. à soupe de Tamari sauce soja fermentée
  • 1 cébette

Instructions

  • Lavez et parez les champignons et la cébette. Emincez-les finement (la cébette en biseau, c'est plus joli). 
  • Faites cuire les nouilles de riz en suivant les instructions du fabricant.
  • Faites chauffer l'eau et l'arrêter bien avant qu'elle ne frémisse. 50°C est une bonne température pour préserver les ferments du miso. 
  • Délayez le miso et le tamari dans l'eau chaude. 
  • Répartissez les nouilles dans les bols.
  • Taillez le tofu en dés et ajoutez-le aux nouilles.
  • Puis, ajoutez les champignons et les cébettes.
  • A ce moment-là, versez le bouillon et servez rapidement.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

 

 

 

 

La phrase du jour :

« Le bonheur est un rayon de soleil, la plus petite ombre le voile. »

Proverbe chinois

 

 

 

……….mais je ne sais pas si je suis complètement d’accord avec cette phrase…..j’aurais dit « la joie est un rayon de soleil, la plus petite ombre le voile », elle est plus fragile, le bonheur est plus robuste, plus ancré…….enfin, je crois…

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

 

 

6 Commentaires

Laisser un commentaire