Plats Recettes de Chefs Salé Viandes

Canard sauté au chou et sauce café.

Ce mois-ci, j’ai presque tout aimé dans le nouveau CVF, j’avais trouvé que ces deux derniers mois, c’était moins intéressant, mais là, je dois avouer qu’ils se sont rattrapés.

Bref, j’ai essayé ce canard. Pour ma part, j’ai cuisiné des aiguillettes et il est vrai que c’est plus sec que du magret, mais la sauce est bonne, bien que pas suffisante, à mon avis il faut doubler les proportions.

En cuisinant cette recette, mon esprit vagabondait et une question me vint : pourquoi le chou rouge n’est pas rouge ?

le blanchir est vraiment nécessaire pour la digestion, quoique blanchir ce chou, hier soir a aussi signifié, bleuir toute ma cuisine, oui, bleuir : car un chou rouge n’est pas rouge, il est violet plutôt.

Et bien quand on le blanchit, il devient bleu !! Et son eau de cuisson aussi et quand ça déborde c’est très bleu !

Et par la suite, lorsqu’on le fait sauter, il redevient violet, alors, s’il vous plaît, expliquez moi pourquoi on l’appelle chou rouge ???

Revenons à notre recette, je vous la donne telle que dans le magazine, mais je rajoute quand même que vous pouvez mettre plus de pruneaux, car c’est très bon avec.

Canard sauté au chou et sauce café.

pour 4,

2 magrets

1/2 chou rouge taillé en lanières et blanchi

4 oignons blancs émincés

100g pruneaux dénoyautés

2cs miel

1cc extrait de café

1cc fond de volaille poudre

1/2cc piment (Espelettes pour moi)

Faire revenir les oignons, s&p, puis le chou et les pruneaux et cuire doucement à couvert pdt 15 min env.

Faire revenir le canard sur toutes ses faces, jeter le gras et réserver.

Déglacer la poêle avec le miel, le fond de volaille, l’extrait de café et le piment. Ajouter 1/2 verre d’eau. Et laisser réduire un peu, remettre le canard coupé en tranches et laisser mijoter jusqu’à ce que la sauce soit sirupeuse.

Servir avec le chou.

Canard sauté au chou et sauce café.

PS :  ces 2 photos sont floues, et encore, ce sont les moins floues de toute la série, mais elles ont le mérite d’exister, donc, je vous en fais profiter car les couleurs sont peu communes pour un plat !

Laisser un commentaire