Plats Provence Salé Viandes

gigot de 7 heures Tandoori, ou quand la fusion food revisite les classiques


De temps en temps, je prépare de la « vraie nourriture » dixit mon père, et comme ce jour là, jour de Fêtes des Mères, il était là pour déjeuner avec nous, j’ai donc, préparé un vrai repas (enfin presque, j’ai tout de même préparé qqs bêtises pour l’apéro), avec fromage et même du pain !!

Et ma foi, la vraie nourriture, ça a du bon : tout d’abord, c’est bon aussi, et puis, c’est tout de même bcp plus rapide à préparer que tous mes pts machins !

Au début, j’ai voulu préparer une blanquette de cabri (??!!!), et coup de bol, y’avait des chevreaux à Carrefour, mais des quarts de chevreaux, et y’avait encore des poils dessus !!!

Horreur, j’ai appelé Chaton, et je lui ai dit que je ne pouvais pas préparer de la viande en si gros mx (surtout que l’Homme était trop occupé par son boulot pour la découper) et surtout avec des poils dessus !!!

Ce à quoi, elle a répondu qu’elle espérait qu’ils n’était pas encore vivant !! Pauvre bête, va !!

gigot de 7 heures Tandoori, ou quand la fusion food revisite les classiques

Donc, pour de la vraie nourriture, mais un peu fusion tout de même (faut pas trop déc.nn.r, non plus !!), il nous faudra :

gigot d’agneau de 3kg env (sans poil et pas vivant !!)

une cocotte adéquate !!

pâte à mariner à sec

7 cs d’épices à tandoori (n’en mettre que 4cs et rajouter des échalottes dans la pâte car ça arrache un peu, pas la viande mais la sauce)

4-7cs d’huile d’olive

1grosse cs d’ail hâché

2 grosses échalottes hâchées (ou l’équivalent de 4cs d’éch hâchée)

1cs de kikoman

1cs de vinaigre de kumquat

J’ai obtenu une pâte un peu épaisse mais onctueuse avec laquelle on enduit le gigot, si comme moi, vous craignez de toucher la viande crue, poser une grosse cs de pâte au fond de la cocotte, mettre le gigot dessus et mettre le reste de pâte sur le gigot avec une cuillère.

Laisser mariner 8heures, ça peut aller jusquà 24h au frigo of course

Ensuite, j’ai mis 200g de lardons au fond de la cocotte sous le gigot, puis 1-2 têtes d’ail soit en  chemise, soit entière et coupée en 2 (très joli on dirait des fleurs) si on a de l’ail frais, le mien avait moisi ..ben oui, quand on a un temps londonnien, l’ail frais moisit !!

2 bottes de cébettes lavées (les 2 premières feuilles retirées) et coupée en deux dans le sens de la longueur, on en entoure le gigot

Soulever un peu pour faire glisser, on parsème de 2cs de sel au thym (on peut aller jusqu’à 2.5cs)

Mettre au four froid avec le couvercle à 130-160°C (dépend des fours) et l’y laisser 3-4 heures le premier jour. Conserver au frigo jusqu’au lendemain pour de nouveau3-4h de cuisson.

Servir avec de petites pommes de terre nouvelles, les Délikatesse, lavées justes enduites d’huile d’olive et parsemées de fleur de sel, cuites au four 200°C pdt 20-30 min…une merveille, ça change vraiment des pommes de terre ! (Tu vois, Isa, j’ai essayé !).

Et une petite salade tiède de courgettes, menthe et pignons.

gigot de 7 heures Tandoori, ou quand la fusion food revisite les classiques

La phrase du jour :

« Il vivra longtemps, celui qui peut trouver amusant de marcher en publilc avec une démangeaison dans un endroit impossible à gratter. »

14 Commentaires

Laisser un commentaire