Confits et confitures Pays, régions Provence Sucré

Olives confites au sucre

Trouvé dans Elle à table, sous le nom de « Recette extraordinaire », c’était trop, fallait pas me provoquer !!

100g d’olives noires dénoyautées (j’ai pris celles en boîte du commerce qui ne sont pas trop amères)

100g sucre

10cl eau

(en fait, j’ai fait toute la boîte de conserve, soit 170g d’olives, et j’ai donc modifié les autres proportions)

Les olives sont coupées en quatre et blanchies à l’eau bouillante 2 fois (j’ai fait 4 fois).

Préparer le sirop et plonger les olives dedans, laisser frémir 15 min et faire refroidir dans le sirop 24h.

Bon, au bout de ce temps, j’ai goûté…berk, un goût d’oursin sucré, pas top.

Mais fiérotte, je ne me suis pas découragée, j’ai refait confire une deuxième fois…et j’ai oublié la casserole que j’ai récupérée bien crâmée, j’ai rajouté un peu d’eau et attendu, résignée au fait qu’il fallait les jeter.

Puis, courageuse, humm, je dirais même, brave, oui, brave, j’ai regoûté, et là…étonnement, et surprise, l’épisode de crâmage (oui, oui, crâmage) les avait améliorées.

Mais pas au point de les manger à la petite cuillère ! Et là, je me suis souvenue d’une recette de cake à la confiture d’olives dans un Elle à table également.

Pof, ni une ni deux, c’est ainsi qu’elles seront mangées.

5 Commentaires

  • Ah la bonne blague! J’ai moi aussi sauté sur l’occasion de tester cette recette dite extraordinaire…j’ai tout bien fait, j’ai mis à refroidir dans un bol, ça sentait bon…j’ai même pas pu y goûter, j’ai envoyé balader le bol d’un geste malencontreux sur le sol de la cuisine (très contentes les dalles blanches de la cuisine !) grâce à toi j’ai une idée de ce que ça pouvait rendre 😉
    Mais je ne m’avoue pas vaincue, je réitérerai l’expérience pour la simple et bonne raison que j’ai goûté de la confiture d’olives chez Olivers and CO et qu’elle est vraiment délicieuse

Laisser un commentaire