Entrées Eté Légumes Pays, régions Provence Salé Thèmes Veggie

Pressé d'aubergine et poivron au pesto

Pas très précise comme recette car faite un peu comme ça !!

Pressé d'aubergine et poivron au pestodes aubergines grillées (maison ou sachet Picard)

un bocal de poivrons pelés bien rincés (ou grillés maison)

un bocal de pesto

Recouvrir largement un moule à cake de papier film (en mouillant un peu le moule d’abord).

Disposer la première couche d’aubergines en faisant également un effort niveau présentation et étaler une belle couche de pesto.

Passer aux poivrons, puis au pesto, puis aux aubergines, puis au pesto, puis aux poivrons

Rabattre les côtés du papier film qui dépasse (…le papier pas les côtés, sinon, j’aurai écrit… »ent ») et mettre 2 petits couvercles de tupper dessus, puis 2 petites boîtes de conserves (400g chaque) et hop, au frigo jusqu’au lendemain midi.

Démouler, retirer le film et éponger le jus qui s’écoule avec du papier absorbant en inclinant légèrement le plat à l’aide d’une cuillère.

Servir en découpant de larges tranches au couteau à dents, mais le pressé se tient bien.

6 Commentaires

  • J’ai mis un marque-pages, ça a l’air dééélicieux! Justement, je suis en pleine préparation de litres (littéralement!) de pesto, ce soir, et le marché regorge d’aubergines… Merci pour cette superbe recette. Hum, je crois même que j’ai trouvé ce que je vais apporté au barbecue chez mon oncle ce samedi!

  • C’est encore moi! Juste pour dire que j’ai effectivement préparé cette jolie terrine végétarienne pour le barbecue-chez-mon-oncle la semaine dernière (puis je suis partie en vacances, d’où mon retard à revenir donner mes commentaires…) et que la recette a été un franc succès! À première vue, plusieurs prenaient les aubergines pour des champignons, mais il faut dire qu’au Québec, les aubergines ne sont pas très connues à part à Montréal et dans les communautés ethniques. Je suis bien contente d’avoir fait découvrir ce fruit-légume à certains!

    Côté préparation, j’ai suivi tes instructions, sauf que j’ai employé un second moule à cake de la même taille que le premier pour presser la préparation, disposant deux conserves à l’intérieur du second moule. Le couteau à dents est effectivement nécessaire pour découper de belles tranches. La prochaine fois (car il y en aura certainement une!), j’ajouterai des étages de pignons de pin légèrement grillés… il me semble que le reste des ingrédients « appelle » cette saveur. Merci pour cette très chouette recette, vraiment parfaite pour un apéro dînatoire estival!

Laisser un commentaire