Fruits Menus à thème, prêts la veille Nouilles, pâtes, riz, ... Salé Sucré

Allez, reprend des forces, Ysé !…risotto de coquillette, courgettes et petite coupe fraises

Allez, reprend des forces, Ysé !...risotto de coquillette, courgettes et petite coupe fraises

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà de retour à la maison, en ayant toutes les trois vaincu la grippe, puis Ysé a peaufiné son truc avec une bonne trachéïte, bon, rien de méchant au final, mais voilà, aujourd’hui, reprise de l’école pour cette demoiselle et après une bonne sieste (oui, je sais, c’est un peu bizarre, mais ici, elles font la sieste avant le repas !), un risotto de coquillettes que j’avais vu et que j’avais envie de faire depuis un peu de temps.

Alors pour accompagner ces petites côtes d’agneau coupées en pts mx pour sa petite bouche, ce très bon risotto, qui est, ce qui ne gâche rien, bien équilibré : pâtes, courgettes-échalottes-ail, amandes effilées…..ketchup (oui, elle a osé ! Elle a rajouté du ketchup dans mon risotto…j’en aurais pleuré…naan, je plaisante, ça fait bien longtemps que je me suis endurcie au contact de ces pts gnomes insolents et ingrats !).

 

 

pour 2 petites filles (j’espère qu’Anaé va en manger, mais elle dort encore…sieste de 3h30 pour l’instant, c’est son record !) :

3 poignées de coquillettes (des poignées de femme, pas d’homme !)
1 petite courgette râpée
qqs amandes effilées
1cs échalote hachée
1/2cc ail haché
1cs parmesan rapé
1/2cc bouillon végétal : ici « Herbamare concentré », c’est une sorte de pâte, en mag’ bio
1 verre à liqueur de vin blanc (j’en avais pas, j’ai mis du Xéres 1/2 sec, ça a donné un super petit goût)

sel , une noix de beurre

Faire revenir pendant 2-3 minutes avec 1 càs d’huile d’olive, l’échalote, la courgette, l’ail. Ajouter les coquillettes, remuer pendant 30 secondes, ajouter le vin blanc, laisser s’évaporer en tournant, puis cuire en ajoutant petit à petit le bouillon, sans jamais trop en ajouter, la valeur d’une louche à chaque fois, je dirais.

A ce stade là, la paresseuse qui se cache en moi (pas trop loin en règle générale), me suggère de mettre le bouillon cube (ici la 1/2cc de bouillon végétal en pâte) dans la casserole, puis de rajouter petit à petit l’eau bouillante qui attend dans la bouilloire éléctrique à côté…

Lorsque les coquillettes sont cuites, ajouter une noix de beurre et le parmesan. Mélanger et laisser reposer 5 minutes et servir en décorant des amandes effilées.

ndlr : cuire ces coquillettes va assez vite (bcp plus vite qu’un risotto traditionnel) et donc, je vous invite à goûter après 3 « louches » d’eau ajoutée.

Il ne faut pas tourner le risotto tout le temps…seulement après avoir ajouté le bouillon et puis on laisse cuire à moyens blops, par contre, il faut surveiller tout le temps, pour rajouter l’eau quand il faut.

 

 

Allez, reprend des forces, Ysé !...risotto de coquillette, courgettes et petite coupe fraises

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis, pour le dessert, deux fraises coupées en pts mx (oui, je sais, les fraises, en ce moment, sont aussi dures que des pommes et si peu sucrées….mais de temps en temps, comme elles adorent ça, j’achète fraises et framboises !), deux pincées de sucre, un pt suisse, 3 pincées de sucre et 4 ou 5 fraises séchées coupées en lamelle, des vermicelles colorés pour le marketing et hop !

Emballé, c’est pesé !

 

 

10 Commentaires

Laisser un commentaire