Entrées Pays, régions Printemps Quiches, Tartes Salé Sud Ouest Thèmes Veggie

Tatin un peu basque de cerise et de tomme de brebis

Tatin un peu basque de cerise et de tomme de brebis

Et voici une des deux entrées que j’avais proposées à Marie Laure !

Pour la petite histoire, j’ai prépraé ce dossier quand Marlène, le maman de l’Homme était là avec nous pour une petite semaine. Comme d’hab’, elle a été d’une grande aide et dans ce cas précis, encore plus, car c’est elle,avec Ysé comme petite aide, qui a cueilli les cerises et les a dénoyautées ! Gain de temps considérable, Merci Marlène !

Je dénoyaute les cerises car comme nous ne traîtons pas les arbres (seulement des pièges à phéromones), certains asticots aiment bien s’y loger, ça permet de les éviter et comme les filles sont encore petites, je suis (presque) sûre qu’elles n’avaleront pas de noyau.

J’avais acheté un pt appareil à 9 euros, très pratique (quand les cerises ne sont pas trop grosses car sinon, ça ne passe pas à l’intérieur du mécanisme)…on le trouve sur d’autres sites, au triple du prix…

Et pour ces tatins, celle qui est sur la photo est la seule que nous ayons pu goûter Marlène, l’Homme et moi, car les filles ont mangé toutes les autres !! Hum, Hum, qqfois, il vaut mieux les inviter au ciné !

Tartes tatins à la cerise et à la tomme de brebis basque

Inspirées par la tradition basque qui sert volontiers de la confiture de cerises noires d’Ixtassou avec de la tomme…

Les moules en silicone sauveront le démoulage de ces tartes qui caramélisent volontiers avec leur confiture !

6 pax

6 grosses cuillères café de confiture de cerise

6 tranches de tomme de brebis basque au lait cru

1 pâte feuilletée

Au fond de chaque moule à tartelette en silicone (démoulage assuré car cela caramélise beaucoup), déposer 1 (très) grosse cc de confiture de cerise, recouvrez d’une tranche de tomme.

Etaler la pâte feuilletée sur son papier sulfurisé.

A l’aide d’un verre de la taille des moules à tartelettes utilisés, tailler 6 cercles de pâte.

Poser la pâte sur les tartelettes et enfoncer un peu sur les bords.

Enfourner et cuire 15-20 minutes à 190-200°C.

Déguster tiède.

Servir ces tartes tatins avec une salade agrémentée de quartiers de cerises fraîches, d’une huile neutre, d’un très bon vinaigre balsamique à la cerise et parsermer de fleur de sel.

Et avec les chutes, il suffit de les saupoudrer de gomasio (mélange de sésame et de sel gris de mer), de redécouper des morceaux inégaux de la taille d’une bouchée et de cuire une dizaine de minutes pour avoir des petites choses à grignoter avec l’apéritif !

Tatin un peu basque de cerise et de tomme de brebis

La phrase du jour :

 

« J’ai fait la magique étude,

Du bonheur, que nul n’élude. »

A. Rimbaud

6 Commentaires

Laisser un commentaire