Balades Coups de coeur Pays, régions Provence

La fête de la gastronomie à Châteauneuf-le-rouge

DSC 9234b1DSC 9237b

 

Dimanche dernier, nous sommes allées, Marie Laure et moi à la fête de la gastronomie à Château.

Cela faisait 3 ans que je n’y étais pas allée et j’avais hâte !

Le principe ? Des restaurateurs de la région proposent des échantillons de leurs plats à des prix tout à fait raisonnables pour pouvoir se faire connaître et vous permettre de goûter un maximum de mets.

 

En réalité, cette année, les prix n’étaient pas du tout modiques et du coup notre dégustation s’est trouvée rapetissée.

Pour parler argent de façon directe, nous en avons eu pour 50 euros pour 6 “plats” salés, 3 mini desserts, de la glace et un lait de riz au gingembre.

Nous avons tout partagé et je ne suis pas sûre qu’un mangeur normal aurait été satisfait.

Bref, les prix ont été multiplié par deux en trois ans et c’est bien trop à mon sens.

J’ai entendu des restaurateurs se plaindre du peu de monde cette année, mais cela me semble être assez logique : les clients ont dû se décourager.

 

Cela étant dit, la fête est bien organisée au frais sous les platanes et les brumisateurs et s’y promener pour choisir ses plats est très agréable.

Je vous conseille néanmoins de venir dès 11h00, le temps de faire un premier tour et puis, de commander avant la cohue.

 

 

Passons donc à ces plats que nous avons dégusté à l’ombre des arbres, un peu à l’écart sur un murret de pierre :

 

Sur les deux premières photos :

 

un smoothie de tomate, espuma de mozza de bufflone (l’espuma était aigrelette, nous n’avons pas apprécié, mais le smoothie était agréable)

nems de boeuf, herbes thaies (un peu secs)

brochette de St Jacques, risotto aux herbes thaies et saucisse thaie (Les St Jacques étaient bonnes et bien cuites, le risotto était assez gras et nous n’avons pas senti le goût des herbes)

tempura de gambas et légumes croquants (les tempura étaient impeccables (mis à part une gambas pas nettoyée), les légumes croquants étaient des chips de légumes assez gras et mouligasses)

foie gras et vinaigrette aux fruits de la passion, compote pomme-banane (l’association foie gras-fruits de la passion fonctionne à merveille, la compote était bonne, le foie gras piquait un peu, Marie Laure n’en a pas mangé, moi si… tout …. et j’ai été malade pendant 2 jours….)

et notre coup de coeur : un tartare de cobia, vinaigrette thaie (de toute beauté, des parfums à gogo, des saveurs merveilleuses de citronnelle, fruits de la passion, galanga).

 

DSC 9242bDSC 9260b

 

En dessert, de merveilleux nems au chocolat et un autre à la fraise, brousse au citron (un délice !).

Puis, nous nous sommes précipitées sur le stand de la Maison du Miel à Trets qui propose des glaces végétales au miel, de mon côté coup de coeur pour la glace au chocolat et celle au gingembre piquante comme j’aime ! Et un lait de riz au gingembre très frais.

 

Les adresses que nous avons retenues sont :

 

L’Epicurien à Aix

La Maison du Château à Château neuf le rouge

et La Maison du Miel à Trets

 

 

 

 

DSC 9252bDSC 9247b

 

6 Commentaires

  • Pas très enthousiaste ton billet…….du coup j’ai moins de regret de ne pas avoir pu venir ! ;o)) Si ce n’est que j’aurai bien volontiers passé un moment avec vous.
    Bisous
    MIE

  • Je ne savais pas qu’il y avait cette manifestation aussi prés de chez moi, je serais venue te voir bien volontiers. Mais c’est vrai aussi au lire de ton article ainsi que des commentaires, j’ai un tout petit peu moins de regret.
    Biz marie

  • Des chips mouligasses, mazette, ça donne envie ;-))

    Le profit, toujours le profit, c bien dommage.
    Ils devraient faire le tri parmi les chefs invités qui s’éloignent à mon avis de la raison d’être de cette manifestation…

    Je me rapelle des glaces au miel, Romane avait beaucoup aimé et j’avais dû essayer de lui en refaire à la maison.

    Bizzzz

Laisser un commentaire