Chocolat Gâteaux Sucré

le "6" d’Ysé, les "40" de l’Homme,

le "6" d'Ysé, les "40" de l'Homme,

 

Ysé fête ses 6 ans aujourd’hui !

Communément, je serais tentée de dire : « Si petite et déjà si grande »….mais comme elle est grande (de taille), je pourrais dire : « Si grande et déjà si grande…mais encore petite ! ».

Enfin bref, trève de gnangnanteries de maman (oui, gnangnanterie, terme inventé mais qui me plaît bcp !) !

Pour ce gâteau, il faut 2 gâteaux au yaourt cuits dans deux moules à savarin.

Puis le lendemain, il faut découper le gâteau qui fera l’accroche du 6, pour que ça ressemble à peu près à un 6, j’ai superposé les deux gâteaux, puis j’ai décalé celui du dessus jusqu’à ce qu’un 6 prenne forme, là, j’ai découpé en tenant le gâteau sur place afin d’avoir la bonne découpe.

Bon, en me relisant, j’ai du mal à me comprendre moi même, alors j’imagine vous (!!??), c’est pas grave, vous vous débrouillerez bien aussi, j’en suis sûre !

L’an passé, pour le gâteau 5 donc, l’Homme avait fait un plan de découpe en 3D, le truc hyper sophistiqué quoi ! Ca avait bien fonctionné niveau découpe !

Mais là, j’étais hyper super hypra méga pressée et à la bourre (oui, oui, je sais c’est de ma faute…Mea Culpa, Mea Culpa !), et du coup, zoup, pte découpe à l’arrache, mais pas mal du tout en fait !

Petit glaçage hyper super hypra méga vite fait  ! Il faut un glaçage sur ce genre de gâteau, sinon, c’est hyper super hypra méga moche quand même !

Je comptais y coller des nounours en guimauve, mais Ysé et moi avons décidé que ça ne serait pas joli, du coup, j’ai mis des ptes perles pour un effet…. hyper super hypra méga …varicelle !

Allez zoup, c’est pas tout, mais la recette est une recette de T. Deseine, pas grasse, bonne, pas estouffe gari (bon un peu quand même, ça reste un gâteau au yaourt, hein !) et avec le glaçage au chocolat, c’est très bon (oui, je sais, j’ai mis dans mon assiette plus de glaçage que de gâteau, mais bon, vous pouvez toujours faire pareil !!) :

 

Pour 1 gâteau :

 

1 pot de yaourt

2 pots de sucre

1 pot de crème

2 pots de farine

1 pot d’amande en poudre

3 oeufs

1/2 cc bica

1 p sel

vanille

 

Tout bien mélanger et cuire pour ce moule là, 35-40 min à 180°C.


Et le glaçage,
j’ait fondre 200g de chocolat noir et 200g de chocolat au lait dans 300g de lait concentré non sucré, puis j’ai recouvert le gâteau.

le "6" d'Ysé, les "40" de l'Homme,

 

Et comme un anniversaire n’arrive jamais seul (Proverbe fréjussiens bien connu !), l’Homme fêtait ses 40 ans, si si, vous avez bien lu 4 + 0 (chuuut) mercredi, du coup, nous en avons profité pour faire un pt repas sympa, bon, je n’ai rien mais rien pris en photo, pourtant c’était bon !

En amuse bouche, un tartare de boeuf un peu asiatisant présenté dans des feuilletés style mini vol-au-vent (j’aurais préféré que la pâte soit plus fine), du saumon cru mariné à la moutarde et au miel, une recette préparée pour Marie Laure, et des crevettes justes cuites présentées avec un chutney cru de mangue (une autre recette préparée pour Marie Laure et que vous pourrez retrouver bientôt chez elle ou après sur le blog) !

Et ensuite des Capellini à la truffe.

J’ai eu la chance de recevoir en cadeau des très jolies truffes, super parfumées, et donc, j’ai râpé une truffe grosse comme un litchee dans deux pots de crème fraîche épaisse bio (la veille, c’est bien, ça permet au parfum de se répandre). Et j’ai simplement mélangé cette crème aux pâtes cuites dans une eau bien salée, un peu de beurre demi sel et c’est tout.

Et un merveilleux gâteau au chocolat apporté par nos invités, il venait de chez Lenôtre à Cannes, un « Feuille d’Automne », un régal…il n’a pas survécu au repas…

Et pour boire, Champagne for sure ! 40 ans, ça s’arrose, nom d’une pipe en bois ! Et puis, j’aime pas les mélanges d’alcool !!

 

Et comme c’était aussi mon anniversaire ce mois-ci (non, non, si vous n’y avez pas pensé, c’est trop tard, voilà !), Ma Gazette m’a honoré d’une petite interview…par ici siouplait !

Mais c’est pas vrai hein que c’était pour mon anniv’…c’était une blague !

« Rooo lala , ze rigoole là hein !  » comme dirait Anaé !

 


La phrase du jour :

« Un homme heureux est comme une barque qui navigue sous un vent favorable. »

Proverbe chinois

11 Commentaires

Laisser un commentaire