Eté Pays, régions Provence Salades Salé Thèmes

La grande salade des Alpes

Les salades, c’est l’été dans un plat et la grande salade des Alpes, c’est l’été dans les Alpes dans un plat marocain !

 

La grande salade des Alpes

 

Eh bien ! Elles sont loin les vacances d’été, surtout en ce jour pluvieux ! Suis carrément à la bourre dans le tri des photos et des recettes moi ! Et en plus, notre semaine dans les Alpes, à Seyne, date de début juillet, une éternité autant vous dire !

D’ailleurs, j’ai comme un p’tit goût de « revenez-y », là tout de suite qui me vient.

Ah oui, un bon bol d’air pur et frais, un feu de cheminée, du calme…bientôt, bientôt, …

 

La grande salade des Alpes

 

 

Envie de voir courir les filles derrière les bulles de savon géantes, envie de voir s’il reste quelques fraises des bois cachées dans le tronc de cet arbre, ou de surprendre un papillon dans sa valse folle.

 

 La grande salade des Alpes La grande salade des Alpes  

 

La grande salade des Alpes La grande salade des Alpes

 

De trinquer à nous sur cette table bricolée par l’Homme…

 

 

La grande salade des Alpes

 

 

De grandes tablées autour d’un barbecue et d’une grande salade dans un plat marocain que Baga m’a offert où on mélange joliment des feuilles de romaines, des carottes et des courgettes rapportées du marché et râpées assez gros, des cébettes, des échalotes de Simiane, le tout cultivé aux alentours et en bio, parsemer le tout de groseilles et apporter l’ensemble sur la table où sont déjà posées une bouteille d’huile d’olive, un bon vinaigre balsamique ou de Xéres et du gomasio.

 

La grande salade des Alpes

Grande salade des Alpes

Type de plat: Salade
Cuisine: Méditéranéenne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 0 minutes
Portions: 4 personnes
Une salade gaie et colorée comme je les aime avec plein d'ingrédients de saison dedans
Imprimer la recette Epingler

Ustensiles

  • Un saladier
  • Un couteau
  • Une râpe à légumes

Ingrédients

  • 2 carottes
  • 2 courgettes
  • 2 cébettes
  • 1 échalotes de Simiane
  • 100 g groseilles
  • QS huile d'olive
  • QS vinaigre balsamique ou de Xéres
  • QS gomasio.
  • 16 feuilles romaine

Instructions

  • Lavez et parez les légumes. 
  • Râpez les carottes et les courgettes avec une râpe à gros trous.
  • Emincez cébettes et échalote de Simiane. 
  • Répartissez les feuilles de romaine, les carottes, les courgettes, les cébettes et les échalotes, puis les groseilles dans un plat. 
  • Servez en proposant à chacun d'ajouter de l'huile d'olive, du vinaigre et du gomasio. 
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Et entendre Julien (mon frère, alias bouffe tranche ou grosse bouffe) me dire (et c’est là que le ton poétique du billet s’arrête ! car il faut se représenter la scène avec l’accent gardannais, qui n’est pas l’accent marseillais, ni encore l’accent des quartiers nords de Marseille !…) :

  » Mais toujours tu manges, chaque fois que je te regarde, tu manges, mais arrête, tu vas t’étouffer ! Mais Mman’, dis lui qu’elle arrête ! Mais comment tu fais Chou pour toujours en enfourner, mais arrête ! »

 

La grande salade des Alpes

 

Et après le café, verser dans la tasse encore chaude, une larme (une belle larme) de Cognac Frapin VS, celui de Juju et s’entendre dire : 

« Mais tu bois encore, mais c’est pas possible ça, mais jamais tu t’arrêtes ! Mm’an, elle va me la finir ma bouteille ! Ah, t’es une vraie piémontaise toi, hein, Chou ? T’en veux encore un peu du Cognac, hein, Chou ? »

  

La grande salade des Alpes

 

Oui, l’été est fait de rituels aussi, de phrases types, d’intonations, d’exagérations, et chaque été, on les entend, et chaque été, on les attend ces moments, ces phrases, sans ça, ce serait moins l’été.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette