Bavardages Thèmes

Jus vert…parce que le vert est la couleur de l’espoir

 

Jus vert épinards, poires, pommes - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire (1)

 

et que faire d’autre, si ce n’est espérer, expliquer, …

 

les mots se coincent dans ma gorge et sous mes doigts, cela fait une semaine que je suis bouleversée, tout autant que vous, je le sais bien.

Cela fait une semaine que les massacres perpétrés en Afrique, les femmes vendues comme des esclaves, enfermées dans des cages suspendues au beau milieu d’un marché, ces enfants sacrifiés, les images de terreur me hantent et réduisent à peu mon optimisme habituel.

 

Cela fait une semaine que je me demande pourquoi.

Pourquoi tant de haine ?

Pourquoi tant de barbarie ?

Sans trouver de réponse.

Et comment aussi.

Comment protéger nos enfants ?

Comment endiguer cette vague ?

Comment faire pour expliquer ?

Sans pour autant trouver de réponse.

 

Pour conclure, ce texte de Voltaire :

 

« Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères ! Qu’ils aient en horreur la tyrannie exercée sur les âmes, comme ils ont en exécration le brigandage qui ravit par la force le fruit du travail et de l’industrie paisible ! Si les fléaux de la guerre sont inévitables, ne nous haïssons pas, ne nous déchirons pas les uns les autres dans le sein de la paix, et employons l’instant de notre existence à bénir également en mille langages divers, depuis Siam jusqu’à la Californie, ta bonté qui nous a donné cet instant. »

Voltaire, Traité sur la tolérance – 1763

 

et malheureusement toujours d’actualité.

Merci Anne de me l’avoir remémoré.

2 Commentaires

  • De tout cœur avec toi… Oui Vanessa pour nous aussi : c’est l’effroi. Je pense que nous sommes tellement nombreux aujourd’hui à chercher des réponses à nos questions, à chercher aussi les mots qui pourraient apaiser notre chagrin, notre immense peine… Dans mes recherches j’ai trouvé ce petit texte là qui m’a apporter un peu de réconfort et de courage :  » Lorsque les pires moments surgiront, je sais que je pourrai gérer les choses et je m’y emploierai. L’immense force qui nous habite, moi et tous ceux que je connais et qui souffrent, m’a stupéfiée. Je vois maintenant qu’en dépit des terribles problèmes qui peuvent survenir, il existe en moi une forme insondable et une perspective de bonheur. Soyez certains que cette même force est aussi en vous. » Helen Exley….. Et aussi ces quelques mots de Bernanos : « L’espérance n’est pas une complaisance envers soi-même. Elle est la plus grande et la plus difficile victoire qu’un homme puisse remporter sur lui-même. ». Je pense que c’est un peu ce que Maryse Wolinski voulait dire lorsque dans un interview, elle a employé l’expression « Savoir faire front… » Je t’embrasse.

  • Que faire ?……..que les politicars se bougent le derrière pour ne pas dire autre chose, que l’on entende plus que les crimes sont commis par des gens fichés, récidivistes et soit disant suivis……….ce qui doit être fait nous dépasse et nous n’avons pas les moyens de le faire à notre niveau sauf si le monde se lève et agit pour contraindre les gouvernements……je sais, je rêve…………

Laisser un commentaire