Blinis, pancakes, crêpes Chandeleur Salé Sans gluten salé Thèmes

Crêpes salées

Les crêpe salées, c’est la base ! Bon, pas la base de la vie mais pas loin quand même ! Je les aime bien que je n’en fasse pas très souvent… en fait, je n’en faisais pas très souvent depuis que je ne peux plus manger de gluten car le résultat était souvent catastrophique … Donc, j’étais découragée. Mais, figurez-vous que j’ai acheté de nouvelles crêpières et que, depuis, je réussis les crêpes ! Et oui, c’était la mauvaise qualité des crêpières que j’utilisais (l’une était voilée et l’autre bombée en son centre…) qui faisait que je loupais les crêpes ! Donc, depuis que je me suis aperçue de cela…. c’est à dire 15 jours, je fais des crêpes ! Youpi comme dirait mon ami Georges !

 

Crêpes salées

Quelle est l’histoire de la crêpe et de la galette ?

La crêpe est cuisinée depuis des milliers d’années. A l’époque, cela ressemble à quelque chose entre le pain plat et la crêpe épaisse. Elle était sans doute fabriquée en écrasant diverses céréales et un peu d’eau et cuite ou desséchée sur une pierre chaude.

La galette de sarrasin arrive en Bretagne au XIIIème siècle avec la culture du sarrasin qui se plaît à merveille dans ce climat humide et doux.

Presque partout en France, une crêpe est faite à partir de farine de blé, oeuf, lait et beurre parfois. En Bretagne, elle est faite avec de la farine de sarrasin, d’eau et de sel. Elle est alors généralement appelée galette mais pas forcément puisqu’une partie de la Bretagne appelle ses galettes de sarrasin… des crêpes !  Le sarrasin ou autrement appelé blé noir, bien que ce ne soit pas du blé, n’est pas une céréale mais une polygonacée qui est utilisée comme une céréale. Cette farine ne contient naturellement pas de gluten.

Accommodée de sucré ou de salé, les crêpes se plient à toutes nos envies.

Et on rattache souvent les crêpes à la Bretagne mais chaque région en France a sa ou ses crêpes :

  • La Socca faite à base de farine de pois chiche à Nice
  • Le Bourriol, entre le pancake et la crêpe, fait avec de la farine de blé et de sarrasin. Mais qui était faite traditionnellement à partir d’une purée de pommes de terre, de farine de blé et de sarrasin qu’on laissait fermenter la nuit et que l’on cuisait le lendemain matin sur le feu – Cantal
  • La Pachade, crêpe épaisse à base de farine de blé – Auvergne
  • La Pascade en Aveyron
  • Le Tourtou dans le Limousin, lui aussi fait avec de la farine de blé et de sarrasin
  • Le Sanciau qui est une crêpe épaisse aux pommes dans le Berry et une crêpe épaisse aux oignons roussis dans le Bourbonnais
  • Les Taloas à base de farine de maïs au pays Basque

A travers le monde, les crêpes sont légion :

  • Le Chapati, Les Parathas et le Dosa (fait à base de lentilles fermentées dans la pâte) en Inde
  • La Majhouba faite à partir de semoule de blé et garnie de viande et de légumes en Algérie
  • Les Baghrirs ou les fameuses crêpes à mille trous préparées à partir de farine de blé et d’oeufs au Maroc
  • Les Msemen (plus feuilletées) au Maroc encore
  • Les Manouchi, crêpes à base de blé et arrosées d’huile d’olive et de zaatar, un mélange de thym, sésame et sumac au Liban
  • L’Injera à base de teff en Ethiopie
  • Les Tortillas à base de farine de maïs au Mexique
  • Les Pancakes en Amérique du Nord
  • Les Crumpets en Grande-Bretagne
  • La Farinata en Italie
  • …. et tellement encore que je ne suis pas certaine que toutes soient recensées

 

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

D’après ce que j’ai lu à droite et à gauche, il semble que la Chandeleur soit à l’origine une fête païenne durant laquelle on célébrait le retour du soleil avec des chandelles (d’où son nom), puis, par la suite, avec des crêpes qui symbolisait le retour du soleil. CQFD ! 

Cette date correspond également à la présentation du Christ au temple 40 jours après sa naissance.

Si vous voulez en savoir vraiment plus avec moult détails, je vous conseille l’article de Wikipédia sur le sujet ! 

Quoi qu’il en soit, et peu importe si vous décidez de manger des crêpes, des galettes ou des crumpets ! Que vous décidiez de les manger avec de la confiture ou des saucisses… mangez des crêpes ! 

 

Crêpes salées

Crêpes salées

Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Portions: 12 crêpes
Une formidable recette de crêpes salées sans gluten
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

Crêpes salées

  • 150 g farine de riz complet
  • 50 cl lait de coco
  • 5 oeufs
  • 1 c. à café Sel gris de mer
  • QS beurre ou huile d'olive pour la cuisson

Instructions

  • Préparez la pâte à crêpe en versant la farine de riz, le lait de coco, les oeufs et le sel dans le bol d'un blender.
  • Mixez quelques secondes et réservez minimum 30 minutes.
  • Faites alors chauffer un peu de beurre (ou d'huile) dans des crêpières. Et, à feu moyen fort, faites cuire les crêpes les unes après les autres.
  • Versez une louche de pâte dans une des crêpières et laissez-cuire pendant quelques instants jusqu'à ce que le premier côté soit cuit. Quand vous pouvez décoller la crêpe en vous aidant d'une spatule, retournez-la et poursuivez la cuisson pendant 10-20 secondes.
  • Ainsi de suite jusqu'à ce que toutes les crêpes soient cuites.

Notes

Servez avec votre accompagnement préféré ! 
Sur une idée de Green Kitchen Stories
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

2 Commentaires

  • Bonjour Vanessa, pourrais-tu dire quelle crépière dont tu es satisfaite ? Tu attises ma curiosité, là, et les crêpes c’est mon point faible. Mais je les réussis rarement très bien.
    Merci d’avance

    • Ben, en fait, j’utilise très ordinairement une crêpière de la marque T.f..
      La crêpière en acier, je l’utilise assez rarement en fait. Elle n’est pas encore totalement faite (et donc, elle a tendance à accrocher encore) mais ce qui m’ennuie le plus, c’est que le manche est super chaud et donc, tu dois cuisiner avec une manique et faire très attention à ne pas l’attraper à pleines mains…sinon… Ensuite, tu dois la laver à l’eau chaude uniquement (je le fais rarement, je mets toujours un peu de produit) et dès que tu as fini de cuire, puis l’essuyer immédiatement également. Bon, rien de terrible, mais il est vrai que je cède souvent à la facilité de l’autre crêpière même si elle est moins photogénique !
      Bonne soirée !

Laisser un commentaire