Fromages Nouilles, pâtes, riz, ... Pays, régions Plats Provence Salé

Galette de petit épeautre et chèvres rôtis

Petit épeautre :

C’est l’ancêtre du blé, celui que consommaient les Gaulois. On en retrouve des traces jusqu’à 9000 ans avant JC !
L’épeautre est un grain rustique, qui demande peu d’eau, a de faibles rendements et ne supporte pas le moindre apport d’engrais. C’est d’ailleurs pour cette raison que sa culture a été oubliée très longtemps au profit de celle du blé, d’autant que le grain d’épeautre est recouvert d’une balle qui représente 30% du poids de la graine, et qui nécessite un décorticage après le battage. Autant dire que pour ceux qui courent après les rendements économiques, l’épeautre n’avait aucun intérêt !

Cette faible rentabilité explique qu’aujourd’hui, ce soit une céréale relativement chère. On la redécouvre pour la qualité de ses protéines, et sa richesse nutritive. Etant donné qu’elle a été totalement oubliée de la sélection variétale, son gluten est de bien meilleure qualité que celui des blés actuels ; elle est donc généralement bien tolérée par les personnes intolérantes au gluten.


Le petit épeautre
donne un grain tendre, qui peut être consommé tel quel, comme du riz, et a des valeurs nutritives supérieures au grand épeautre. Il est notamment très riche en magnésium, en phosphore et en calcium (autant dans 100g de grain que dans deux verres de lait !), et contient les huit acides aminées essentiels (ndlr : comme les oeufs, très rares pour les aliments !).

Le grand épeautre est plus ferme, moins savoureux, moins digeste, il est surtout utilisé pour la fabrication du pain et des pâtes.

Riche en :
Vitamine B1 0,37 mg, Vitamine B5 0,80 mg, Vitamine PP 5,20 mg, Phosphore 4200 mg, Potassium 3960 mg, Magnésium 1320mg, Calcium 220 mg, Sodium 110 mg, Zinc 34 mg, Fer 26 mg

Propriétés :
L’épeautre est très riche en protéines et en glucides, c’est donc un excellent aliment de l’effort. Son fort taux de magnésium en fait aussi un aliment anti-stress.

Voilà après toutes ces infos hyper importantes, je trouve, trouvées sur le site bio logique.

Une délicieuse recette qui, en plus, fait un bien fou à la santé !!

Trouvée dans le très bon livre d’Andrée Zana Murat , »ils arrivent dans une heure »,

Galette de petit épeautre et chèvres rôtis

300g épeautre

2 kub or

1.2 l eau bouillante

100g parmesan

un trait huile d’olive

2-3 fromages de chèvre comme vous les aimez ou plutôt, si vous faîtes comme moi, comme vous ne pouvez plus les manger….

Mixer l’épeautre 1-2 min, vous obtenez un mélange farine, grains (prenez un mixer costaud, l’épeautre est coraice).

Dans une casserole, mettre l’eau et les cubes, verser l’épeautre et tourner à feu fort pdt 7 min.

Verser le parmesan, l’huile (poivrer, mais ne pas saler !).

Mettre dans un moule à gratin (qui ira à table) et enfoncer légèrement des mx de chèvres.

Au four chaud 210°C, 15 min.

Et de vous régaler accompagné d’une belle salade !

NB : sans les chèvres, vous obtenez un délicieux accompagnement pour gigots, roast beef, …

4 Commentaires

Laisser un commentaire