Angleterre, Irlande, ... Pains sans gluten Pains, brioches Pays, régions

Irish soda bread ou pain irlandais

L’autre jour, j’avais fait du kéfir pour les filles avec le lait des vaches de Bernard Gaborit, des Jersiaises et cette préparation.

Elles n’en ont pas raffolé, du coup, il en restait plein.

Une bonne partie est allée dans un matefaim à la pomme, et une autre dans ce pain, qui est un Irish soda bread ou pain irlandais au lait Ribot.

Annellenor en fait souvent, et en faisant une petite recherche, je suis tombée sur le blog de Béatrice qui en propose une version sans gluten, Youpi !

 

recette de pain irlandais

 

 

Voici une recette faite en deux coups de cuillère à pot, pas de temps d’attente, pas de levée, …

La seule chose un peu gênante, c’est qu’elle comporte un produit laitier que j’évite au maximum (sauf quand je craque devant les yaourts de brebis du marché de la Vallée des Roses ou devant les fromages de chèvre frais, mais bon, c’est pas souvent).

Sans doute, on peut remplacer le kéfir (ou lait ribot) par du lait de coco pas trop gras…

Voici donc la recette avec mes modifications,pour un moule à cake classique

 

recette de Irish soda bread sans gluten

Irish soda bread sans gluten

Type de plat: Pain
Cuisine: Anglaise
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 200 g farine de quinoa
  • 60 g farine de millet brun
  • 100 g farine de riz gluant
  • 1 c. à café bicarbonate de sodium
  • 1/2 c. à café gomme de Guar
  • 1 oeuf
  • 350 ml lait Ribot
  • 1 pincée sel

Instructions

  • Mettre tous les ingrédients secs dans un saladier.
  • Ajouter les ingrédients humides et mélanger rapidement la pâte à la cuillère en bois ou à la main. Ne pas trop mélanger la pâte (un peu comme pour des muffins), elle peut rester légèrement farineuse par endroits, sans cela, elle risque d'être un peu "estouffe-gari" ou étouffe-rat en français.
  • La verser dans un moule à cake huilé et cuire 45-50 minutes à 180°. Planter la pointe d'un couteau dans le pain afin de vérifier la cuisson, si le couteau revient légèrement collant ou humide, ne pas hésiter à prolonger la cuisson, en baissant la température pour éviter que la croûte ne brûle car le coeur est un peu long à cuire et ça n'est pas agréable.
  • Laisser refroidir quelques instants, démouler et laisser complètement refroidir sur une grille afin que l'humidité s'évapore.
  • Conserver dans un torchon.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

 

Irish loaf sans gluten Jeunes poussesFleurs de cerisiser

 

 

 

Et par une belle fin de journée de printemps, entre magazines, carnets de prises de notes, jeunes pousses plantées par Ysé et Anaé et des céramiques qui finissent de sécher au soleil (Céramiques de Vallauris, Lou Pignatier, et de Marseille, Le Potier marseillais), quelques tranches de ce pain tartinées avec un peu de « miel-noisettes », c’est …comment dire…presque idéal !

 

 

 

Poteries Vallauris et Marseille

 

 

 

 

La question du jour : 

« La gourmandise est-elle réellement un vilain défaut ? »

 

 

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire