La Laponie suédoise en automne, Jockfall et Hulkoff

Jour 3, un peu comme dans la chanson, mais au troisième jour donc.. de ce voyage en Laponie suédoise en automne où nos hôtes nous ont conduit à Jockfall et à Hulkoff…

 

 

Les chutes d'eau de Jockfall

Chutes d’eau de Jockfall

 

J’imagine que ça ne vous dit pas grand chose ces noms-là et à moi non plus avant d’y aller.

Après 3 heures de route, nous avons dépassé le cercle polaire et sommes arrivés à Jockfall, un lieu-dit où la rivière Kalix se plaît à tomber de quelques dizaines de mètres pour donner à voir le spectacle impressionnant des chutes de Jockfall.

 

Le bruit est la première chose qu’on perçoit de ces chutes, il est fort et on pense assez vite que ça va être pénible de déjeuner à côté. Bizarrement, on s’y habitue très vite et ça devient même agréable. On marche vers le pont, et il est vrai que le spectacle vaut le coup d’oeil. Il semble qu’il y ait 9 mètres d’eau sous le point le plus bas des chutes.

 

Les chutes de Jockfall

Jockfall

 

 

La rivière est large, on dirait presque un fleuve…

 

Rivière Kalix à Jockfall

Kalix river

 

L’été, on y pêche le saumon qui remonte les chutes grâce à des murets construits sur un des côtés (comme un escalier…).

 

Et c’est d’ailleurs du saumon qui nous a été servi au restaurant qui est à côté des chutes. Ce n’est pas du saumon de cette rivière car il y a trop de débit dans le restaurant et les saumons pêchés n’y suffiraient pas bien sûr.

 

Salon du restaurant de Jockfall

Salon du restaurant de Jockfall

 

Pour la tablée, une crêpe épaisse garnie (très généreusement) de saumon, de pommes de terre et de légumes, servi avec de la bière faite dans le coin et de l’eau de la rivière !

 

 

Crêpe garnie de saumon et de pommes de terre à Jockfall

Crêpe au saumon et aux pommes de terre 

 

 

Alors qu’en France, on ne s’aventurerait jamais à boire l’eau d’une rivière, ni même d’un torrent en montagne (à cause des troupeaux qui ont pu la souiller), c’est courant semble-t-il de boire l’eau des rivières (ou de certaines) en Suède.

 

l'eau de la rivière à Jockfall

Eau de Kalix river

 

 

Quelques pas dans les environs pour nous montrer les chalets qu’ils louent été comme hiver (avec bien sûr un chalet sauna, jaccuzi !), regarder tout autour et prendre quelques photos de ces jolies couleurs d’automne…

 

Vue d'un chalet à Jockfall

Vue d’un chalet à Jockfall

 

 

Je vous laisse vous y promener vous aussi…

 

forêt en automne à Jockfall

Couleurs d’automne à Jockfall

 

 

le restaurant à Jockfall

Restaurant Jockfall

 

 

Les rives à Jockfall

Les rives de Kalix river

 

 

feu de camps autour d'une table Jockfall

Feu de camps

 

 

La Laponie suédoise en automne, Jockfall et Hulkoff

Maisons traditionnelles suédoises

 

 

Regarder les chutes d'eau de Jockfall

Regarder les chutes de Jockfall

 

 

Rivière en automne à Jockfall

Enfin du soleil ! 

 

 

Nous sommes ensuite allés à Utblick qui est une « montagne »… un mont plutôt de 162 mètres mais étant donné que tout est assez plat aux alentours, on domine vraiment les environs de là-haut, on est au dessus de la rivière Torne qui est la frontière naturelle avec la Finlande.

 

Vue sur le Torne à Utblick

Vue sur le lac à Utblick

 

 

Puis, un saut chez Pia Huuva, chef du restaurant Utblick, qui nous reçoit dans son village au bord d’un lac (9 maisons) dans une cabane qu’elle loue…Huuva Hideaway.

 

 

Cabane près du lac à Utblick

Cabane au bord du lac 

 

…pour nous faire déguster (oui, encore) les produits locaux principalement issus de la forêt… et là, ça a été un festival… tout d’abord, la table super joliment dressée avec des planches découpées dans les épicéas autour de la maison, certaines cuillères pareil (son mari est ébéniste… ça aide)….

 

Détail de la table degustation des produits locaux Utblick

Détail de la table de dégustation chez Huuva Hideaway

 

 

Pia a une passion pour sa région et les produits qu’elle récolte et comment elle, ou ses voisins, les transforment. Elle nous accueille avec un bouquet de plantes fraîchement cueillies…

 

Pia, la chef du restaurant Utblick

Pia Huuva, chef du restaurant Utblick

 

 

 

Table de dégustation à Utblick

Table à Huuva Hideaway

 

 

fromages et saumons à déguster

 

 

Prêts pour le goûter ?

(photos prises avec le téléphone…boooh c’est pas bien ! )

 

Dégustation de produits locaux suédois

 

Dans l’ordre et comme une poème de Prévert :

 

Sève de bouleau et sirop de sève de bouleau, et d’épicéa

Crackers sans gluten avec des jeunes pousses d’épicéa faits par Yvonnes Bageri …des crackers sans gluten super bons de chez Yvonnes Bageri (truc de dingue qu’il y ait une boulangerie sans gluten à côté d’un village de 9 maisons un peu au milieu de nulle part !).

 

crackers sans gluten de chez Yvonnes Bageri

 

Miel et gelée de pissenlit

Nectar de cassis naturel

Pickles de chanterelles

Saumons en gravlaax et fumé

 

Saumon gravlaax et fumé

 

Viande d’élan cuit selon une méthode traditionnelle sami (Tjälknöl), pommes de terre, confiture d’airelles, viande fumée d’élan et saucisse fumée de renne

 

Assiette de dégustation élan

 

 

Bouillon de renne

 

Bouillon de renne

 

Pains locaux et Nectar de myrtille (ou de camarine je ne sais plus)

 

Fromages de Svedjan ost

Dégustation de fromages

différentes tomes avec de la gelée de pissenlit

 

Crackers au maïs (oui, j’ai bougé en prenant la photo… mais c’est que je tendais la main pour en prendre un en même temps et définitivement, la gourmandise ne fait pas bon ménage avec le prise de vues ! )

 

crackers au maïs et graines de tournesol

 

Sirop d’airelle, de rhubarbe et de pissenlit

Café sami (ça, c’est trop bizarre !)

Gâteau roulé (sans gluten) à la cannelle et aux airelles

 

Gâteau roulé aux airelles Utblick

 

 

Alors le café sami, c’est vraiment étrange : c’est en fait, des cubes de fromages qui ne fondent pas (ils sont un peu élastiques, peu de goût) qu’on met au fond de tasses à café (ici, des tasses traditionnelles sami en bois), on sucre et on ajoute du café ! … bon j’ai pas réussi à le boire, hein ! Ca a été la seule chose que je n’ai pas mangée (ou bue comme vous voulez !) !

L’explication est pourtant logique, les Sami, peuple nomade, ne pouvaient pas transporter le lait tel quel, donc, une fois transformé en fromage, ils en mettaient un peu dans leur café (depuis quand il y a du café en Suède ?) pour le rendre plus nourrissant (pourquoi d’ailleurs ne pas le manger avant ou après le café… mystère !).

 

 

Voilà, après ce goûter qui a bien duré 1 à 2 heures, on est reparti… pour aller dîner… et là, quand même, cette perspective m’a semblée compliquée.

 

 

vue sur le lac Övertorneå

Vue depuis le chalet à Huuva Hideaway

 

 

Mais, voilà, heureusement, qu’en deux heures, il s’en passe des choses et que même si l’activité physique s’est limitée à entrer dans la voiture, en ressortir et aller jusqu’à ma chambre…. j’ai pris une douche aussi, c’est peut-être ça !

Toujours est-il qu’à 19H30, j’avais presque faim… et qu’à la fin de la dégustation de vins italiens …. j’étais prête à avaler un boeuf… ça tombait bien !

 

Ca tombait bien car nous étions arrivés à Hulkoff, une ferme au bord de la rivière Torne, ferme multi-activités où on élève des bovins, des rennes, on cultive des céréales, on fait du maraîchage, on tient une boutique de vêtements « country chic », on s’occupe d’une maison d’hôtes et d’un restaurant côté au White guide … rien que ça !

Tout ça, encore une fois, au bord d’une route, au milieu de la campagne où t’aurais même pas pensé à planter un arrêt de bus ! Et tout ça à 3 !!! Et pas du premier âge… Et dire que je trouve mes journées chargées !!!!

 

 

Grange restaurant Hulkoff

Grange restaurant Hulkoff

 

 

Donc à Hulkoff, où nous avons dormi dans la maison où le roi de Suède a dormi lui aussi (d’ailleurs, notre hôtesse, Pia, nous a montré le lit où il a dormi précisément et nous a dit qu’ils n’avaient plus jamais changé les draps ! Et qu’on pouvait dormir dans cette chambre mais pas dans ce lit ! J’ai tout d’abord cru que c’était une blague… mais je ne crois pas en fait ! Ah la royauté et la dévotion qu’on peut avoir, ce sentiment qui nous est totalement étranger).

 

Maison d'hôtes à HulkoffMaison d’hôtes Hulkoff

 

 

Ma chambre donnait sur l’enclos des rennes, chambre cosy et douillette…mais revenons à ce qui nous unit sur ce blog, la nourriture !

 

Et donc, Pia et son mari nous ont convié à une dégustation de vins italiens… car en plus de faire tout ce qu’ils font, ils sont fins gourmets !

 

Après avoir dégusté 4 ou 5 vins, à ce stade, je ne comptais plus (car il n’y avait pas de bassinet…et les verres étaient généreux), nous sommes passés à table où nous avons été servis en gants blancs ! Oui, en gants blancs, en pleine campagne… je trouve ça d’un chic mais d’un chic !

 

 

Dégustation de vins italiens à Hulkoff

 

 

Bref, une délicieuse soupe de queue de boeuf (de leur ferme)… parfaite :

 

Soupe de queue de boeuf à Hulkoff

 

 

Une assiette avec du renne, sauce au vin…. divin !

 

Renne en sauce au vin à Hulkoff

 

 

 

Salade du jardin….et une pomme au four à la cannelle, crème anglaise et par-dessus la crème anglaise, un beurre noisette je pense, qui était … à tomber ! … vous remarquerez que le dessert a été servi lui aussi avec un vin ad hoc … et le repas ne s’est pas fait à l’eau… nous avons d’ailleurs bien ri ce soir-là… mais c’est sans nul doute parce que nous commencions à nous connaître un peu et nous étions un peu plus détendus bien sûr !

 

Pomme au four cannelle beurre noisette à Hulkoff

 

 

Après une bonne nuit (j’ai pourtant cru que je n’arriverai pas à dormir après avoir autant mangé …), quelques pas dans la ferme pour voir les rennes …. vous ai-je dit qu’en Suède, chaque renne appartient à quelqu’un ? Ils sont marqués et vivent en liberté une partie de l’année, puis, ils retournent dans un enclos pour l’hiver et les naissances.

 

 

 

Elevage de rennes à Hulkoff

 

 

et puis, ptit’ déj’ bien sûr, on va pas se laisser aller … j’ai jeté mon dévolu sur le porridge maison encore chaud, j’y ai simplement ajouté de la cannelle, des graines de tournesol et un peu de miel… un régal !

 

Petit déjeuner à Hulkoff

Une partie du buffet du petit-déjeuner à Hulkoff

 

Accompagnements pour le porridge du matin à Hulkoff

Accompagnements pour le porridge

 

 

Au revoir Hulkoff et à bientôt, peut-être !

 

 

maison de maîtres à Hulkoff

La maison de maître à Hulkoff

 

 

 

 

Et à bientôt à vous aussi pour le dernier jour de ce voyage ! 

Vanessa

 

 

La Laponie suédoise en automne, Jockfall et Hulkoff

2018-10-05T18:20:04+00:00 5 octobre 2018|

A propos de l'auteur:

Je suis entrée dans la vie professionnelle par l'hôtellerie, j'ai travaillé dans des maisons familialles, puis je suis entrée au Ritz à Paris à la réception. J'ai été, à l'époque, la première femme à travailler à la réception de ce magnifique palace parisien. Lauréate du Trophée David Campbell, j'ai été promue Chef de Brigade. Puis, je suis allée au George V (racheté par Four Seasons) pour la pré-ouverture et l'ouverture de ce palace. J'y suis restée 2 ans au poste d'assistant de Direction à la Réception et d'Adjointe au Chef de Réception. J'ai ensuite quitté Paris pour me rapprocher de ma famille et j'ai accepté un poste de Chef de Réception chez Pierre et Vacances dans le Lubéron (600 appartements, 1 hôtel, des mas et bastides). Après la naissance de mes filles, je me suis laissée aller à mes deux passions, la photo et la cuisine. Puis, les choses ont évolué et sont devenues plus professionnelles, et je suis dorénavant photographe, auteur et styliste culinaire. Je tiens ce blog de cuisine qui présente plus de 1000 recettes, je travaille avec divers sites internet et magazines, des sociétés de l'agroalimentaire, des restaurateurs, j'ai eu le plaisir d'écrire 4 livres et je donne quelquefois des cours de cuisine avec un maximum de produits bio et locaux issus de l'agriculture raisonnée. N'hésitez pas à me contacter, je serai ravie de travailler avec vous !

Laisser un commentaire