Automne Balades Coups de coeur Europe du Nord Pays, régions Thèmes

La Laponie suédoise en automne, Luleå

En partant de Hulkoff en direction de Luleå, en Laponie suédoise, nous nous sommes arrêtés au bord de la rivière Kalix (qui est vraiment aussi bleue que sur la photo !) pour une pause Fikka !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Kalix river

 

Ce matin d’automne était un de ces matins où on a simplement envie que le temps suspende un peu son vol, le soleil doux, un ciel si bleu qu’il aurait pu être provençal, la vue sur cette rivière et les maisonnettes rouges autour….

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Fikka du matin

 

C’est là, au bord d’une petite route, que Åsa, créatrice débordante d’énergie de Arctic Treats, nous présentait ses chocolats autour d’un feu de camp qui a servi à faire du café et de petits gâteaux aux airelles (dont elle nous a donné la recette !… ).

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Åsa, Arctic treats

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Gâteaux aux airelles

 

 

Ses chocolats, entièrement faits main, elle les garnit de ganache mais aussi de gelée ou de confiture qu’elle confectionne elle-même. Ceux que nous avons goûtés étaient parfumés à la gelée de framboise arctique, une baie très très réputée en Suède et très onéreuse (du fait de la difficulté à la cueillir et à la parer).

C’était délicieux et très bien équilibré en sucre.

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Chocolats Arctic Treats à la framboise arctique

 

Puis, nous avons repris notre route jusqu’à Luleå, une ville au bord de la mer baltique (première ville européenne où Facebook stocke ses data ! car, comme il y fait très froid l’hiver, c’est autant d’énergie et d’argent économisé pour refroidir les serveurs !).

Notre point de chute était Hemmagastronomi… un endroit génial en centre ville et au bord de l’eau !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Détail de la table à Hemmagastronomi

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Ecole de cuisine et le chef d’Hemmagastronomi

 

C’est un lieu dédié à la nourriture tenu par un jeune chef, on y trouve une épicerie fine, une boulangerie pâtisserie, une boucherie, une fromagerie, une école de cuisine et deux restaurants !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Pâtisserie à Hemmagastronomi

 

Du coup, tu peux y passer ta journée : du café du matin au verre après le boulot le soir ! J’ai adoré cet endroit et le concept également !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Hemmagastronomi

 

On y était attendu pour déguster des oeufs de poisson, le Kalix roe, le seul et l’unique « caviar » suédois, celui qui est servi sur la table du Nobel !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Kalix vendance roe, le caviar suédois

 

Ce sont des oeufs d’ablette dont la pêche est super règlementée en Suède : 5 semaine de pêche, pas un jour de plus.  Les poissons sont pêchés, puis les oeufs sont récupérés à la main (il y a environ une noisette d’oeufs par poisson… c’est dire le travail de titan !). Le poisson est désormais consommé, mais il y a quelques années, il était jeté !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Façon traditionnelle de déguster le Kalix roe avec pain noir, oignon rouge ou échalote, crème, aneth et ciboulette

 

Heureusement que les mentalités ont changé car, en plus de ne pas gaspiller la nourriture, ce poisson est vraiment délicieux ! La chair est fine, la saveur délicate, on l’a goûté en tartare, fumé, cuit à la poêle…. super bon ! Je l’ai même préféré au « caviar » je pense…

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Le chef au dressage

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Ablette crue avec une sorte de sauce gribiche (mais sans les oeufs) et oeufs d’ablette (roe)

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Ablette en carpaccio, huile de colza de très grande qualité, kale et roe

C’est la première fois que je goûtais une huile de colza qui a un vrai bon goût ! 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Ablette, mayonnaise à l’aneth, roe et pickles d’oignon rouge

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Filets d’ablettes poêlés, purée de pommes de terre, airelles

 

Le tout accompagné d’une flûte de champagne…. Cheers !

Pour le dessert, nous sommes allés dans une petite confiserie où les propriétaires déclinent les baies sauvages du coin sous toutes leurs formes : glace et sorbet, chocolats, bonbons, confitures, jus et nectars, poudres, ….

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

La framboise arctique est la star (mais ce n’est pas ma préférée) :

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

Ensuite la plaquebière (cloudberry en anglais, c’est joli comme nom n’est-ce-pas ?)

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

Myrtilles et airelles :

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

Puis, l’argousier … qui est aussi acide que dans mes souvenirs… je l’ai aimé en coulis (voir plus loin) et en « confiture » l’autre jour à Stormyrberget !

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

Comme ce sont des baies sauvages et qui poussent dans des conditions assez extrêmes, elles sont super riches en nutriments, leur cueillette est libre et c’est une activité à laquelle tout le monde se livre (en tout cas, j’en ai eu l’impression).

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Maison principale du Pine bay lodge

 

Stop à l’hôtel, puis en route vers Pine bay lodge (ou Brändön lodge), une sorte de « camping » en bord de mer (l’eau est saumâtre car beaucoup de cours d’eau s’y déversent) d’où nous sommes partis en bateau pour aller sur une des îles de l’archipel (1500 îles au total).

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

Les guides y travaillent à l’année et, à les écouter, ils ont un réel plaisir à accompagner les vacanciers tout au long de leur séjour. En hiver, ils proposent du ski sur mer (!!) glacée, des promenades à raquettes, avec des chiens traineau, dîner sur la glace (dans des cabanes montées sur de gros skis qui sont tirées au milieu de la mer par un ratrack),…

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

cabane sur ski pour dîner sur la mer quand elle est glacée

 

… pêche au trou, …. et le reste de l’année, chasse, pêche, cueillette, campement dans les îles, feu de camp, …

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

cueillette de chanterelles

 

Au programme de cette escapade maritime : cueillette de baies (myrtilles, airelles et camarines jonchent le sol), de chanterelles (il faut être un peu plus expert là), coupe de bois pour faire le feu (avec un couteau !! Ah ah ), allumer un feu sans allumettes ni briquet (avec une pierre à feu en fait), …

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

chanterelles

 

Pour ma part, je me suis un peu baladée en prenant quelques photos….

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

tapis d’airelles

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Camarines

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Vue de l’île

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Roche, mousse et feuilles d’automne

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Sol d’automne

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Mousse

 

…juste avant de mettre mon pied sur une partie de la mousse qui est en photo ci-dessus… et de réaliser qu’il y avait au moins 20cm d’eau sous cette mousse ! Trop tard ! Quand t’es une fille de la ville, t’es une fille de la ville ! Résultat, je suis allée m’asseoir sur un banc, près du feu qui était en train d’être allumé avec l’espoir de faire sécher un peu ma chaussure et mon pied (car, oui, à 11°C, avec un petit vent, le pied mouillé, c’est pas top top … ).

Et ce feu, ô combien bienvenu, marquait le début de fikka ou du fikka, c’est à dire la pause café (c’est plus romantique dit en suédois, j’en ai bien conscience !).

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

La pause, ou fikka, est une institution ! Elle arrive souvent vers 11h et en milieu d’après-midi avec du café (bon, je n’ai pas aimé le café en Suède, mais alors pas du tout du tout…) et une part de gâteau ou, comme cet après-midi là, une saucisse grillée ! Ben oui, on a les goûters qu’on peut ! Cela dit, j’ai beaucoup aimé ! C’est une grosse saucisse qui n’a rien d’artisanal (en tout cas, elle n’en a pas l’air), on la tranche et on pique un morceau sur une jeune branche de peuplier ou de bouleau taillée en pointe avec un couteau et on la fait griller sur le feu.

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Cabane pour dîner ou déjeuner

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Panier de chanterelles

 

Retour sur la terre ferme,

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

où les guides avaient préparé une des cabanes pour le dîner, allumé les chandelles, les lampes à huile et le poêle ! C’est beau hein ! Comme ça, j’aime bien le camping en fait ! 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

Puis, barbec’, bière ou vin (ils sont très très « bière »).

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Patrick et Håkan

 

Sur le barbecue, des white fishes (ablettes) ont été grillées, puis dépiautées en petits morceaux et servies avec une mayonnaise à l’ail et un pain plat… divin.

Attention, photos prises avec le téléphone…

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

White fish grillé et mayonnaise à l’ail

 

Je croyais que le dîner était fini quand est arrivé un énorme morceau d’épaule d’élan cuit 12h avec une sauce brune, une purée de pommes de terre, quelques chanterelles…. fantastique…

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

Elan confit, purée de pommes de terre

 

…et une glace à la vanille (maison) accompagnée d’un coulis d’argousier légèrement caramélisé qui était du meilleur effet…

 

La Laponie suédoise en automne, Luleå

 

…le vin et la chaleur du poêle (j’étais assise tout à côté, la nuit qui tombe à 18h30… il était 19h quand nous avions fini de dîner et nous avions tous l’impression qu’il était 23h ! C’était assez étrange comme sensation, je l’avais déjà éprouvée l’an passé au Icehotel où j’étais allée faire des photos de la carte pour l’ouverture de la Véranda… mais il était seulement 16H30 alors… c’est un peu déstabilisant !

 

Et voilà, dernière soirée en Laponie suédoise, une nuit de sommeil et puis s’en va ! 

Je suis vraiment tombée sous le charme de cette région, belle, simple et raffinée, à la fois proche de ses traditions et tout à fait moderne. 

Peut-être à une prochaine fois !

 

Remerciements à Anna et Håkan de Swedish Lapland et à tous nos hôtes tout au long de ce road trip de 4 jours ! 

Laisser un commentaire