Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais ici, c’est le mois de novembre …ce n’est sûrement pas le printemps. Cela dit, ce n’est pas une raison pour recommencer tout de suite à manger des courges… du coup, une petite assiette de pasta primavera… les pâtes du printemps… 

 

Pâtes alla primavera

 

Parce que les champs donnent depuis quelques temps déjà des asperges (j’adore les vertes), des petits pois (humm, les tout petits …crus à l’apéro !), des fèves (pareil, crues également), j’ai eu envie de les cuire à la vapeur (rien de mieux pour ces beautés) et de les mélanger à des pâtes (bon sans gluten pour moi, mais vous ferez bien ce qui vous convient le mieux).

Je vous l’ai déjà dit et je sais que je me répète mais, les industriels ont fait beaucoup de progrès concernant les pâtes sans gluten. On est passé de choses immangeables à des pâtes tout à fait correctes, voire très bonnes. Cela dépend énormément des marques, et même au sein d’une marque, il y a des différences notables (cf ces linguine au sarrasin qui ressemblaient à un pâté de pâtes l’autre jour…).

J’ai des préférences et je trouve que certaines marques s’en sortent très bien, ce sont des marques italiennes… c’est comme ça, no comment…. Bref, Barilla, Rummo et Garofalo font de très bons produits (un peu cher surtout pour Rummo et Garofalo) mais jamais déçue.

Après, c’est assez variable… tellement qu’il est très difficile de vous donner une liste claire. Je n’achète plus jamais la marque allemande, et une des marques phares en bio est très peu constante au niveau du résultat final… du coup, je me rabats sur les valeurs sûres.

 

Si vous avez envie de grapiller d’autres idées de plats de pâte, il y en a quelques unes par ici.

 

Mais revenons à notre recette du jour, ce petit plat de pâtes du printemps ! 

 

J’ai donc cuit ces légumes à la vapeur car, ainsi, ils restent fermes, gardent leur jolie couleur (et leurs nutriments accessoirement…) et ont une saveur incomparable.

Mélangés à quelques pâtes, un filet d’huile d’olive douce (que j’achète dans un camping de Fréjus dont le nom est Le Bravet car ils produisent des huiles monovariétales que vous pouvez goûter avant de vous décider. Chaque année, j’en prends quelques litres avant l’été car après, il n’y en a plus ! ), c’est un plat relativement rapide à faire et très sympa. 

 

Peut-être ajouterez-vous quelques copeaux de parmesan ou de pecorino… un peu de poivre fraîchement moulu…quelques zestes de citron….

 

5 de 1 vote
Pâtes alla primavera
Pasta primavera
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
10 min
Temps total
20 min
 
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Italienne
Tag: pasta primavera
Portions: 1
Ingrédients
  • 4 asperges vertes
  • 1 petite courgette
  • 4 choux de Bruxelles
  • 70 g de Rigatoni
  • QS huile d'olive
  • QS sel gris de mer
  • QS poivre
  • QS zestes de citron finement râpés
  • QS parmesan ou pecorino
Instructions
  1. Faites chauffer 1,5 litres d'eau dans une casserole avec du gros sel (1 cc bombée environ). 

  2. Faites chauffer de l'eau dans la cuve du Vitaliseur.

  3. Pendant ce temps, lavez et parez les légumes. Puis, taillez les tiges des asperges en rondelles de 6-8mm environ en conservant les têtes entières. Coupez la courgette en brunoise de 6-8mm également. Retirez les premières feuilles des choux et laissez-les entiers s'ils sont petits. 

  4. Quand l'eau des pâtes bout, versez les pâtes et cuisez-les en suivant les instructions inscrites sur le paquet. 

  5. Quand l'eau du Vitaliseur bout, déposez les légumes dans le panier et cuisez 4-5 minutes environ. 

    Vérifiez la cuisson en goûtant un morceau de chaque, si la cuisson vous convient, réservez. 

  6. Egouttez les pâtes et versez-les dans une assiette, recouvrez avec les légumes cuits, un beau filet d'huile d'olive, du poivre, des zestes de citron et un peu de fromage

 

A bientôt,

Vanessa

 

Pasta primavera

2018-05-31T14:15:37+00:00 14 mai 2018|

A propos de l'auteur:

Je suis entrée dans la vie professionnelle par l'hôtellerie, j'ai travaillé dans des maisons familialles, puis je suis entrée au Ritz à Paris à la réception. J'ai été, à l'époque, la première femme à travailler à la réception de ce magnifique palace parisien. Lauréate du Trophée David Campbell, j'ai été promue Chef de Brigade. Puis, je suis allée au George V (racheté par Four Seasons) pour la pré-ouverture et l'ouverture de ce palace. J'y suis restée 2 ans au poste d'assistant de Direction à la Réception et d'Adjointe au Chef de Réception. J'ai ensuite quitté Paris pour me rapprocher de ma famille et j'ai accepté un poste de Chef de Réception chez Pierre et Vacances dans le Lubéron (600 appartements, 1 hôtel, des mas et bastides). Après la naissance de mes filles, je me suis laissée aller à mes deux passions, la photo et la cuisine. Puis, les choses ont évolué et sont devenues plus professionnelles, et je suis dorénavant photographe, auteur et styliste culinaire. Je tiens ce blog de cuisine qui présente plus de 1000 recettes, je travaille avec divers sites internet et magazines, des sociétés de l'agroalimentaire, des restaurateurs, j'ai eu le plaisir d'écrire 4 livres et je donne quelquefois des cours de cuisine avec un maximum de produits bio et locaux issus de l'agriculture raisonnée. N'hésitez pas à me contacter, je serai ravie de travailler avec vous !

8 Commentaires

  1. LadyMilonguera 14 mai 2018 à 14 h 05 min ␣- Répondre

    C’est une chouette assiette de pâtes !

  2. ManueB 15 mai 2018 à 6 h 35 min ␣- Répondre

    un vrai régal avec ces légumes de printemps !

    manue :))

  3. Marie 15 mai 2018 à 6 h 56 min ␣- Répondre

    Une jolie assiettes de pasta, autre qu’avec la toute classique tomates-basilic. Je compte bien la faire. Les bons légumes de printemps sont tellement gouteux, bon lorsque l’on en trouve….car chez mon paysan toujours pas de petits pois 🙁
    Bonne journée à toi sous la pluie, le jardin commence d’ailleurs à en souffrir
    Marie13

  4. Florence 15 mai 2018 à 8 h 52 min ␣- Répondre

    Ici aussi c’est la « Toussaint verte » !
    Merci pour cette recette et belle journée !

Laisser un commentaire