Salé Hiver Légumes Thèmes

Curry de céleri et olives taggiasche

Ce n’est pas une nouveauté : j’aime énormément le céleri branche ! Et ce Curry de céleri et olives taggiasche est une merveilleuse recette pour l’accommoder et le déguster ! Simple à faire, c’est une recette anti-gaspi au possible. N’oubliez pas les délicieuses olives taggiasche, elles participent grandement à la réussite de ce plat végétarien.

recette de Curry de céleri et olives taggiasche
Curry de céleri et olives taggiasche

Quand on récupère un beau céleri, on a tendance à jeter les feuilles et le haut des tiges et parfois les tiges les plus grosses de l’extérieur. Mais je ne le fais plus depuis que j’ai vu mon père cuire tout cela dans une poêle avec un peu d’oignon et un peu d’ail ! J’ai trouvé ça super et bon, bien qu’un peu fort pour les palais non habitués aux saveurs un peu puissantes.

Cela dit, cette poêlée de céleri branche peut très bien se retrouver dans une quiche ou une tarte aux légumes pour en atténuer le goût.

Donc, la dernière fois, j’ai commencé à préparer cette recette et j’ai eu envie d’un peu d’exotisme… et vous savez quoi ? Le curry s’accorde à merveille avec le céleri branche !

Et puis, je trouvais que ça manquait un peu de rondeur, ce qui m’a fait y ajouter des olives taggiasche et un peu de l’huile dans laquelle elles baignent … et là.. Bim ! Super goût, super mélange, super contente !

Que faut-il pour faire ce Curry de céleri et olives taggiasche ?

Il faut :

  • un céleri branche
  • un oignon
  • une gousse d’ail
  • du curry en poudre
  • de l’huile d’olive
  • du sel
  • des olives taggiasche
  • du gomasio

Le céleri branche :

Le saviez-vous ?

Le céleri branche est riche en chlorure et en potassium (100g apportent environ 20% des apports journaliers recommandés) ! Ces valeurs se maintiennent après une cuisson à l’étouffée.

Cru, il est particulièrement riche en vitamines B9 (30% des apports journaliers recommandés pour 100g). Et cuit, c’est sa quantité de vitamine E qui est remarquable, puisque 100g apportent 13% des apports journaliers recommandés.

Le potassium joue un rôle dans le maintien d’un système nerveux, musculaire et d’une pression sanguine normale.

Le chlorure participe à la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac et aide donc à bien digérer.

La vitamine B9 est particulièrement précieuse en cas de grossesse. Elle participe au fonctionnement du système immunitaire, du système psychique, réduit la fatigue, intervient dans la division cellulaire, le sang, ….

La vitamine E est un antioxydant qui a pour fonction de protéger les cellules et le système immunitaire. Elle participe donc à éviter les maladies cardio-vasculaires, les cancers et les maladies chroniques.

Les Olives Taggiasche :

Les olives taggiasche sont des olives provenant d’Italie. De la région de Ligurie plus précisément. L’olive taggiasche est une variété d’olives de petite taille qui peut s’apparenter à la Cailletier (les fameuses olives niçoises), mais il semble que ce soit tout de même une variété typique de Ligurie.

A la différence des olives de Nice, les Taggiasche ne sont généralement pas conservées en saumure (même si on en trouve), mais elles sont dénoyautées et sont conservées à l’huile.

Ce sont des olives très peu amères, tendres et plutôt douces. Mon oncle René avait l’habitude de dire que c’étaient des bonbons et je suis d’accord avec lui.

Elles sont récoltées toutes en même temps même si elles n’ont pas la même maturité et présentent donc des couleurs assez variées, allant du vert foncé au violine en passant par le marron.

Ces olives donnent une huile particulièrement douce et équilibrée. Un véritable trésor.

Comment faire ce Curry de céleri et olives taggiasche ?

En premier, il faut laver et parer le céleri.

Ensuite, il faut l’émincer entièrement plutôt finement. Vous émincez donc aussi les feuilles !

Il faut émincer l’oignon et presser l’ail aussi.

Dans une large poêle ou une cocotte, je fais revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive et de sel.

J’ajoute ensuite le curry en poudre (pas en pâte cette fois, ce serait trop puissant et pas agréable).

Je rajoute le céleri émincé, je sale, je verse 5 cl d’eau et je cuis une vingtaine de minutes. Parfois à couvert (au début de la cuisson), parfois à découvert.

Quand le céleri est tendre, c’est prêt !

Je goûte et rectifie l’assaisonnement et je sers avec deux belles cuillerées d’olives taggiasche par assiette et un peu de gomasio (sur la photo, c’était du gomasio de graines de tournesol).

curry celeri branche

Curry de céleri et olives taggiasche

Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 4 personnes
Une très chouette façon de cuisiner le céleri branche !
Imprimer la recette Epingler

Ustensiles

  • Un couteau
  • Une poêle

Ingrédients

  • 1 céleri branche
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à café curry en poudre
  • 8 c. à soupe olives taggiasche
  • QS huile d'olive
  • QS sel
  • QS gomasio

Instructions

  • Lavez et parez le céleri branche.
  • Emincez-le finement, ainsi que l'oignon.
  • Pressez l'ail.
  • Dans une poêle, faites dorer l'oignon et l'ail dans un peu d'huile d'olive et de sel.
  • Ajoutez le curry en poudre et mélangez avant de mettre le céleri émincé.
  • Salez et versez 5 cl d'eau. Couvrez et cuisez 20 minutes environ. Découvrez vers la fin de la cuisson pour que l'eau de cuisson s'évapore.
  • Rectifiez l'assaisonnement et servez avec les olives taggiasche et du gomasio.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette