Grignotages et apéritifs Moyen Orient Pays, régions Salé

Houmous maison

On peut se poser la question : Houmous ou Hummus ? Eh bien, les deux mon Capitaine ! Et bien plus encore nous dit Wikipédia : hommos, hoummous, houmos, humus, oumos..

Eh oui, parfois les traductions sont compliquées. Cela étant, c’est en parfaite contradiction avec ce plat qui lui est extrêmement simple !

Je le prépare « à la provençale », c’est à dire sans tahin… non, vous pas taper !

« Aaargh ! Mais pourquoi ? », vont demander les puristes.

Eh bien, parce que déjà, j’aime pas trop ça le tahin (le blanc ça va encore), mon père déteste lui (bon, il est pas souvent là, donc, c’est une excuse bidon), mais surtout parce que nous avons des amis qui ont des enfants très allergiques au sésame et du coup, j’ai pris l’habitude de le faire ainsi (et en plus, je préfère vraiment !).

Donc, ce serait presque une poichichade que je vous ai préparée !

Houmous maison

 

D’habitude, je prépare le houmous avec des pois chiches que je fais tremper et cuire, mais l’autre jour, je n’en avais plus et j’avais deux bocaux de pois chiches en conserve et c’est ce que j’ai utilisé.

Je dois avouer que j’ai été agréablement surprise par la facilité que j’ai eu à mixer cet houmous. En effet, souvent, il reste granuleux (ce qui n’est pas désagréable) et là, il était super crémeux.

Donc, à voir, selon que vous préférez le houmous crémeux ou un peu plus granuleux. Par granuleux, je veux dire avec quelques petits petits morceaux de pois chiches. J’ai une amie, Valérie, qui est prof de yoga soit-dit en passant, qui le préfère ainsi, avec les petits morceaux !

Pourquoi faire du houmous maison ?

  • Ben déjà parce que c’est super simple !
  • C’est rapide (enfin, rapide et long, mais ça prend pas beaucoup de temps !)
  • C’est meilleur ! Bien meilleur !
  • On sait ce qu’on a mis dedans !

Convaincus ? Pas tout à fait ? Je m’explique :

  • C’est simple parce que grosso modo, ça demande simplement de mixer des pois chiches cuits avec de l’ail, de l’huile d’olive, de l’eau de cuisson, du jus de citron et du sel (voire du tahine si vous aimez) ! Bon, jusque-là, pas trop compliqué…
  • C’est rapide (enfin pas vraiment…) parce que, si vous utilisez des pois chiches déjà cuits, ben ça vous prend grosso modo 5 minutes (temps pour vous servir un verre de vin inclus !). Et pas vraiment parce que, si vous faites cuire vous-même les pois chiches, ça vous prendra 24 heures ! Mais bon, 24 heures à pas faire grand chose si ce n’est regarder ces bestioles se gorger d’eau et s’humidifier avant de les cuire… ce qui vous prendra 1 bonne heure… mais là, encore, à pas faire grand chose, si ce n’est à surveiller que ça ne déborde pas en début de cuisson.
  • C’est meilleur ! Ben oui, bien meilleur ! Pas de E…, pas d’acide ascorbique qui donne ce drôle de goût à toutes ces préparations mi-fraîches !
  • On sait ce qu’on a mis dedans ! Je pourrais écrire : « cf ligne ci-dessus » ! En effet, les pois chiches, vous pouvez savoir que vous les avez achetées chez le paysan et qu’elles ont poussé dans le Haut Var, qu’elles sont de l’année dernière et pas d’il y a 5 ans… L’huile d’olive, vous l’avez goûtée, vous savez qu’elle ne donnera pas de goût amer à l’ensemble, …

Comment faire du houmous maison ?

Je vous raconte ma façon qui est plus provençale que libanaise, certes , mais qui a le mérite d’être … la mienne (!?) !

Je fais donc tremper les pois chiches que j’achète au marché de la Vallée rose. Je fais tremper les 500g ! Je les fais tremper 24 heures, dans la cuisine en hiver, dans le frigo en été.

Au bout de ce temps, j’égoutte les pois chiches, je rince les pois chiches, je les verse dans un faitout et je couvre largement d’eau froide non salée (en effet, le sel fait durcir la peau des légumineuses quand il est ajouté lors de la cuisson… donc, on l’ajoute après la cuisson).

Je cuis une grosse heure. Au début, je cuisais moins longtemps, mais il est vrai que c’est bien plus digeste quand les pois chiches sont très tendres.

Si j’ai, j’ajoute un morceau de 10cm d’algue kombu qui va permettre aux pois chiches de s’attendrir plus rapidement. Je ne mets pas de bicarbonate car cela empêcherait l’absorption de la vitamine B12 par le corps. Je voulais vous mettre le lien, mais je ne le retrouve plus.

Quand c’est cuit, je laisse refroidir ou tiédir au moins.

Ensuite, je verse les pois chiches cuits dans un blender (parfois, je congèle une partie des pois chiches cuits entiers), j’ajoute le jus de citron, l’ail pressé, du jus de cuisson, du sel et de l’huile d’olive et je commence à mixer.

Je goûte et je fignole l’assaisonnement (sel et jus de citron) et la texture (eau de cuisson ou huile d’olive), puis je mixe de nouveau de façon à obtenir un houmous qui me plaît.

J’en congèle souvent une partie dans des pots à confiture pour le ressortir lors d’apéros’.

Comment le manger ?

On l’aime beaucoup avec des crackers de sarrasin – le contraste entre le moelleux de l’houmous et le croustillant du pain aux fleurs.

Parfois avec des légumes crus : carottes, radis, …

Parfois avec des dés de féta.

Quelques-fois simplement mis dans une assiette avec quelques olives noires, des tomates bien mûres et des dés de féta ou de manouri.

 

Et parfois, je le fais noir l’houmous ! 

ou avec des lentilles

ou à la grecque… en fava avec des lentilles corail ou jaunes

Houmous maison

Houmous

Type de plat: Apéritif
Cuisine: Méditéranéenne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
trempage: 1 day
Portions: 1 kg
Ma recette de houmous
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 800 g pois chiches cuits ou 300g pois chiches secs
  • 100 g jus de cuisson ou plus, cela dépend des pois chiches
  • 50 g huile d'olive ou plus
  • 2 gousses d'ail
  • 1 jus de citron
  • QS sel
  • QS tahine personnellement, je n'en mets pas

Instructions

  • Rincez les pois chiches secs et mettez-les dans un grand volume d'eau afin de les ré-hydrater.
  • Faites tremper les pois chiches pendant 24 heures. Au frais s'il fait chaud, sinon, ils peuvent rester dans la cuisine.
  • Au bout de ce temps, égouttez-les et rincez-les. Mettez-les dans un faitout avec une grand volume d'eau. Portez à ébullition, puis baissez le feu afin de maintenir un frémissement.
  • Cuisez pendant une heure. Goûtez un pois chiche afin de vous assurer qu'il est bien tendre.
  • Laissez refroidir et versez les pois chiches égouttés (en réservant une partie de l'eau de cuisson) dans un blender.
  • Ajoutez l'huile, le jus de citron, du sel, l'ail pressé et de l'eau de cuisson.
  • Mixez, goûtez et rectifiez l'assaisonnement, puis ajustez en fonction de vos goûts.
  • Mixez finement et servez avec de l'huile d'olive et des crackers.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette