Entrées Légumes Printemps Provence Quiches, Tartes Recettes de Chefs Salé Thèmes

Pissaladière aux oignons nouveaux de L. Salomon

Pissaladière aux oignons nouveaux de L. Salomon

J’ai bcp aimé cette version de la pissaladière prise dans ce livre très intéressant :

Pissaladière aux oignons nouveaux de L. Salomon

La pâte :

150g farine T80

50g petits flocons d’avoine

1cs algues séchées

1/2cc sel

3cs huile d’olive

eau

Sabler tous les ingrédients secs avec l’huile d’olive et ajouter peu à peu l’eau afin d’obtenir une belle pâte qu’on laisse reposer 30 min.

Garniture :

6 oignons verts avec le vert

qqs pincées de fenouil en grains

1cc herbes de Pvce

10 anchois à l’huile

1cs algues séchées

sel, huile

Faire revenir les oignons émincés, ajouter les herbes, le fenouil, et le sel. Cuire 20 min à cvt, feu doux.

Abaisser la pâte et répartir dessus la garniture, puis les anchois, et saupoudrer d’algues séchées, cuire 30 min à 180°C.

7 Commentaires

  • pour ce qui concerne les algues, je les trouve en magasin bio, sous le nom de « salade du pêcheur en paillettes » et cela contient : dulse, laitue de mer et nori.

    Je les emploie aussi dans des potages surtout du bouillon miso (japon), j’en mets une petite cc.

    naturellement, la recette peut s’en passer sans pb.

    bonne journée

  • bof

    Bonjour,

    J’ai dû me rater complètement mais la pâte était impossible à étaler (du coup trop épaisse et trop dense), et le vert des oignons était devenu gris au bout de 20 minutes… Sinon les algues c’est très bon.
    A refaire.

  • bonjour Gwen,

    as tu mis suffisament d’eau dans la pâte ? Probablement pas car en ajoutant de l’eau petit à petit, on arrive à une consistance très correcte à étaler.
    Quand aux oignons, il est normal que leur couleur change quand tu les fais cuire, d’ailleurs surla photo, on ne les voit pas vert.

    entout cas, je suis bien désolée que ça n’ait pas marché, j’en garde un bon souvenir de mon côté, je crois bien qu’Esther (esther’s kitchen) l’avait réalisée avec succès aussi.

Laisser un commentaire