Automne Hiver Pays, régions Provence Salé Soupes, Veloutés Thèmes

Soupe de courge de Nice à la polenta

Une autre recette de soupe tellement crémeuse que vous ne résisterez pas à son appel ! Oui, l’appel de la soupe de courge de Nice à la polenta ! Vous ne connaissez pas ? Je n’y résiste jamais.

Je n’ai pas pour habitude d’épaissir les soupes que je fais car elles sont déjà très épaisses grâce à la belle quantité de légumes que j’y mets, mais cette fois, j’avais dû mettre un peu trop d’eau et je cherchais quelque chose pour épaissir cette soupe de courge de Nice …et bim,  un fond de paquet de polenta !

Bingo ! En plus d’avoir épaissi la soupe de courge, ça a apporté un je-ne-sais-quoi de super savoureux et crémeux que j’ai adoré.

J’ai eu une période où je préparais une soupe différente chaque soir, fraîche, pour nous 4, assez rapidement faite avec le thermomix.

Puis, j’ai eu une période, l’hiver dernier, où j’ai moins préparé de soupes car il a fallu que je prépare également une lunch box (ou gamelle en moins hype) pour Ysé (dont la cantine du lycée est quasi inexistante) et du coup, j’ai cuisiné des plats que je pouvais lui mettre dans sa boîte le lendemain.

 

Soupe de courge de Nice à la polenta

 

Et puis, cette année, avec le boulot qui devient plus prenant,  j’ai recommencé à préparer des soupes, mais cette fois, en grande quantité… comme ça, je n’ai qu’à réchauffer une quantité de soupe pour 4 les jours suivants et roule ma poule !

Et ma fille, vous vous demandez ? Sandwiches.. oui, je sais, c’est moche. Mais bon, pas que, parfois c’est aussi quiches que je prépare ou salades, ou frichti à base de riz, lentilles, un peu de viande ou peu de fricot de carottes, ….

Mais revenons à cette soupe de courge de Nice à la polenta ! 

C’est quoi la courge de Nice ?

Dans cette soupe, j’ai utilisé de la courge de Nice. Si vous ne connaissez pas, c’est une courge très longue (facilement 60-80cm) avec une partie renflée d’un côté. Un peu comme une butternut mais plus longue, et un peu arrondie. C’est en fait une courgette (la courgette de Nice, la trompette, petite, fine, pas de graines, chair dense, vert clair un peu biscornue) qu’on a laissé pousser et mûrir.

Sa chair est un peu plus fibreuse que la courge butternut, mais pas trop. La saveur est plus marquée mais raisonnablement. Ce qui est super pratique avec cette courge de Nice, c’est pour l’épluchage. Car il suffit de couper de larges tronçons. De les poser verticalement sur une planche et de retirer la peau avec un large couteau en faisant glisser le couteau sur la courge de haut en bas. Comme on peut le faire pour un céleri boule ou une orange.

Pour faire cette soupe, rien de neuf à l’horizon, des oignons, un peu d’ail revenus dans un fond d’huile d’olive ou de gras qui reste du foie gras, la courge, du thym, du sel, de l’eau … à hauteur cette fois et quand c’est cuit et mixé, de la polenta, on mélange avec un fouet et c’est tout !

Soupe de courge de Nice à la polenta

Soupe de courge de Nice à la polenta

Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes
Portions: 12
Simple, douce et crémeuse à souhait cette soupe de courge de Nice devrait vous plaire
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 4 kgs courge de Nice
  • 2-3 oignons
  • 2 gousses ail fumé d'Arleux
  • 1 c. à soupe thym
  • QS Sel gris de mer
  • 3 c. à soupe huile d'olive ou gras du foie gras
  • QS eau
  • 200 g polenta fine et instantanée

Instructions

  • Epluchez les oignons et les gousses d'ail et émincez-les finement.
  • Dans une grande cocotte ou un faitout, faites chauffer l'huile d'olive et ajoutez les oignons et l'ail avec un peu de sel pour les faire dorer.
  • Pendant ce temps, épluchez la courge et découpez-la en gros morceaux.
  • Quand les oignons sont revenus, ajoutez les morceaux de courge dans la cocotte.
  • Versez de l'eau à hauteur, salez et ajoutez le thym.
  • Couvrez et cuisez à frémissements pendant une vingtaine de minutes.
  • Mixez et ajustez l'assaisonnement en sel et en thym.
  • Ajoutez la polenta en pluie et mélangez pendant 2 ou 3 minutes à l'aide d'un large fouet.
  • Servez avec des copeaux de parmesan ou de l'emmenthal râpé, de l'huile d'olive ou de la crème fleurette.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

3 Commentaires

Laisser un commentaire