Chocolat Gâteaux Sans Gluten Sucré

Succès au praliné sans gluten

Vous le constaterez par vous-même en l’apportant sur la table, le Succès au praliné a un joli succès !

 

Succès praliné - Vanessa Romano photographe et styliste culinaireSuccès praliné - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire (1)

 

Succès praliné - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire (2) Succès praliné - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire (3)

 

 

Car oui, ce dessert fait son petit effet, inutile de préciser auprès de vos convives qu’il est en réalité assez simple à faire.

J’avais trouvé la recette sur un magazine, et je l’ai bidouillée pour la rendre attractive pour Anaé et Baga qui n’apprécient pas beaucoup le chocolat noir et pour mon père qui apprécie énormément le chocolat noir.

Bon, résultat, c’était un peu trop sucré pour Ninou et moi, mais pas pour les 4 autres gourmands qui trainaient autour de la table !

Le Succès a cet avantage de pouvoir être préparé en kit, la veille, voire l’avant-veille (voire sans doute 3-4 jours auparavant pour la ganache).

 

La recette est par ici, pour un gâteau pour 8-10 gourmands.

J’ai réalisé des disques de dacquoise de 25 cm, à voir si pour des disques de 23cm, je n’aurais pas obtenu un plus joli résultat avec des disques plus épais. La recette de la ganache a été inspirée de celle de Mercotte.

 

Si vous cherchez d’autres desserts à la pralinoise, il y en a quelques uns sur le blog : un brownie, des bouchées de Noël, un moelleux aux dattes, ….

 

 

 

recette d'un succès sans gluten à la pralinoise

Succès à la pralinoise

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 50 minutes
Portions: 6
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

La dacquoise :

  • 300 g poudre de noisette
  • 7 blancs d'oeuf
  • 75 g fécule de maïs
  • 200 g sucre glace
  • 75 g sucre blond
  • 1 pincée sel

Ganache montée, inspirée de celle de Mercotte, à faire la veille

  • 300 g pralinoise
  • 100 g chocolat noir
  • 130 g crème fleurette
  • 400 g crème fleurette

Instructions

Dacquoise

  • Dans un grand saladier, mélanger les poudres (poudre de noisette, fécule et sucre glace).
  • Par ailleurs, battre les blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Lorsque les blancs sont pris, ajoutez le sucre blond en trois fois, tout en continuant de fouetter.
  • S'arrêter lorsque la meringue obtenue est bien brillante et présente une très bonne tenue.
  • Incorporer les blancs en neige au mélange de poudres à l'aide d'une grande maryse (ça facilite le travaill) de la même façon qu'on prépare des macarons.
  • Faire chauffer le four à 180°C, four ventilé.
  • Mettre cette pâte dans une grande poche à douille (il n'est pas nécessaire d'utiliser une douille, il suffira de couper le bas de la poche en plastique).
  • Sur deux plaques de cuisson, déposer deux feuilles de papier cuisson sur lesquelles vous aurez dessiné des cercles de 25cm. Coller chaque feuille sur la plaque du four avec un peu de pâte à dacquoise pour ne pas qu'elle bouge pendant que vous pochez.
  • Pochez la pâte sur les deux cercles en effectuant des boudins les plus réguliers possible.
  • Taper la plaque sur la plan de travail une ou deux fois pour faire sortir les bulles d'air.
  • Enfourner pour 15-16 minutes, la dacquoise ne doit pas être trop cuite sous peine d'être trop ferme à la découpe et à la dégustation.
  • Une fois cuites, les déposer sur une grille sans le papier cuisson pour qu'elles sèchent.

Ganache à la pralinoise

  • Faire chauffer les 130g de crème fleurette.
  • Couper les chocolats en petits morceaux. Verser la crème chaude par-dessus et mélanger doucement avec une maryse ou une cuillère en bois pour ne pas incorporer d'air.
  • Verser ensuite le reste de la crème fleurette en plusieurs fois pour bien lisser la ganache.
  • Couvrir avec un film alimentaire au contact et réserver au frais au moins pour 4 heures.
  • Le lendemain, monter cette ganache comme pour une chantilly (attention aux projections).
  • La mettre dans une poche à douille et réserver au frais le temps de dresser le succès.

Dressage :

  • Poser un disque de dacquoise sur le plat de service.
  • Pocher la ganache montée en faisant de gros pois réguliers.
  • Recouvrir avec l'autre disque de dacquoise.
  • Saupoudrer de sucre glace au travers d'une passoire ou d'un tamis.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

 

 

Servir sous les applaudissements de la foule esbaudie !

 

 

A bientôt ! 

Vanessa

Laisser un commentaire