Caillé de brebis granola de chez foucade

 

 

Un petit-déjeuner ou un dessert peut-être. A voir ce que vous ferez de ce bol contenant un délicieux caillé de brebis et un peu de granola…

J’aime beaucoup les caillés de brebis ou mamia, je les ai découvert lors d’un voyage dans le pays Basque avec Baga. Il y a quelques temps, il était difficile d’en trouver hors Sud Ouest, mais désormais quelques marques en vendent en supermarchés et on en trouve des artisanaux en vente au marché de la Vallée Rose si vous habitez Fréjus.

 

Le caillé de brebis a vraiment une consistance différente d’un yaourt, c’est moins crémeux, presque plus aqueux comme produit laitier. C’est beaucoup plus doux également, pas une once d’acidité. Ca ressemble légèrement à une brousse du Rove pour les chanceux qui connaissent.

Et donc, ce caillé, je l’ai parsemé d’un peu de granola que j’ai acheté chez Foucade lors d’un voyage sur Paris au printemps pour fêter le premier anniversaire du magazine 95° pour lequel je travaille.

Foucade c’est un des spécialistes du sans gluten, sans laitage sur Paris. Leur particularité est qu’ils souhaitent également n’utiliser que peu de sucre et uniquement des sucres naturels ou complets.

 

Cela donne des pâtisseries puissantes en goût qui peuvent parfois dérouter certains palais trop habitués au sucre. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé, bien que je me sois aperçue que je pouvais être encore surprise par la puissance d’un chocolat ou l’acidité d’une tarte au citron.

En partant, j’ai un peu dévalisé leur comptoir et j’ai rapporté, entre autres, un granola. Celui de la photo est très peu sucré mais cela me convient car j’ai du mal avec le sucré le matin, croustillant, il offre un joli contraste avec ce caillé de brebis.

 

Pour une personne, 

Un caillé de brebis

QS granola (cela dépendra de votre appétit du matin et de ce que vous devez faire dans la matinée !)

 

Renversez le caillé de brebis dans un bol, parsemez du granola selon votre envie. 

Servez-vous votre boisson chaude préférée du matin….

 

Et bonne journée,

Vanessa