Index des recettes

Fondue japonaise

Stifoule (meilleure amie depuis plus de 30 ans…ne cherchez pas à deviner mon âge,  j’ai guère plus ! ) et Seb’ alias Boubou son doudou habitent maintenant à Toulouse, donc on se voit moins souvent forcément ! Alors quand ils viennent, c’est la fête !

Et c’est à cette occasion que j’ai décidé de faire une Fondue japonaise ! 

recette de fondue japonaise
Fondue japonaise

Allez hop, à Osaka !

J’avais repéré dans un vieux Elle à table tout un article sur les fondues, dont une thaïe et une japonaise, j’avais du thon germon et du saumon au congélateur, des cubes de bouillon miso (trouvé en magasin bio, ça ressemble à des kubor, mais c’est du miso !).

En plus, l’Homme avait dans le garage un service à fondue Staub (bon il est orange, mais il sert bien tout de même…et puis je sais pas pourquoi, l’Homme a un fort penchant pour le orange !?).

Et puis, là, c’est chacun pour soi et Dieu pour tous !

Comme pour une fondue normale, on pique, on cuit, on se mélange les piques, on se dit que “non, y’à pas de gages”, on trempe un peu son morceau de poisson (pas trop cuit pour moi, presque cru) dans un peu de sauce soja, on le pose sur son riz, on le goûte, on mange un peu de riz blanc, on grignote des germes de soja et des pousses d’épinards, on boit un peu de vin blanc, on recommence, humm, c’est bon le Japon !

recette du bouillon de la fondue japonaise
Fondue japonaise

Photo du bouillon et de la main de Stifoule qui a tenu à la mettre sur la photo ! Très jolie main d’ailleurs !

recette de fondue japonaise

Fondue japonaise

f0f96595e0ac3647fe7b5c43854fd8d0?s=30&d=mm&r=g Fondue japonaiseVanessa Romano
Une délicieuse variante de la fondue, avec un bouillon léger à base de miso et d'algues !
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 25 min
Type de plat Plat principal
Cuisine Japonaise
Portions 6 personnes

Ustensiles

  • Un couteau
  • Une casserole
  • Un service à fondue

Ingrédients
  

  • 500 g saumon
  • 600 g thon germon
  • 1,5 l bouillon miso ou de dashi
  • 1 poireau très finement émincé
  • 1 c. à soupe graines de sésame
  • 2 c. à soupe ciboulette émincée ou des algues séchées
  • 1 c. à soupe sauce soja Kikkoman ou tamari
  • 2 c. à soupe mirin
  • 1 bol germes de soja
  • 1 bol pousses d'épinards
  • 6 bols riz à sushi cuit et chaud
  • 6 c. à café gingembre au vinaigre ou gari

Pour servir

  • QS sauce soja
  • QS huile de pépin de courge ou de sésame grillé

Instructions
 

  • Faire cuire le riz à sushi suivant cette méthode de cuisson du riz.
  • Couper les poissons en gros morceaux réguliers si possible avec un couteau très tranchant afin que les coupes soient nettes, les présenter sur des plats de service.
  • Préparer le bouillon miso dans une casserole en suivant les instructions figurant sur le paquet. Ajouter le poireau finement émincé, les graines de sésame, la sauce soja, le mirin, la ciboulette ou les algues. Porter à la limite de l'ébullition, puis transférer dans le caquelon du service à fondue.
  • Laver les germes de soja et les pousses d'épinards et les disposer dans des bols. Servir de la sauce soja dans des coupelles individuelles devant chaque invité.
  • C'est prêt, chacun pique un morceau de poisson et le cuit dans le bouillon. Puis, le trempe délicatement dans la sauce soja de sa coupelle et le dépose sur le riz afin de le déguster avec un peu de riz.

Notes

Pour les poissons, on peut mettre des filets de sole, des langoustines crues, …des noix de Saint-Jacques, …
Pour le bouillon, à mon sens, cette recette peut se faire avec un bon bouillon de légumes si c’est trop compliqué de trouver du miso ou trop décourageant !
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!
photo culinaire de cubes de saumon pour une fondue japonaise
photo culinaire de cubes de thon pour une fondue japonaise

Saumon et Thon coupés en gros cubes : 4-5cm par 2-3cm

Et pour le dessert, j’avais préparé des crèmes brûlées au thé matcha et des langues de chat que j’avais parsemées de thé Genmaïcha et de sésame !

18 réflexions au sujet de “Fondue japonaise”

  1. thalie,

    merci pour tes encouragements concernant les couleurs (lol) !

    Louise, oui, c’était très chouette !

    Mayacook, vaisselle achetée à Casa cette année et les bols à Intermarché, il y a 2 ans et tiens toi…c’est pile poil la même céramique !!

    Répondre
  2. je ne connaissais pas cette variété de thé, tu le trouves ou ?
    Ta vaisselle est vraiment superbe, j’avais pu en admirer un échantillon l’autre fois, ça met vraiment les aliments en valeur, surtout les cuvbes de saumon !

    Répondre
  3. 1000g de sucre pour les langues de chat est ce une erreur?
    En tout cas bravo pour tes touches personnelles
    pratiquement sur chaque recette!
    En ce qui concerne la couleur orange pour ton homme c’est une couleur reposante que l’on conseille souvent dans les chambres ou les endroits fréquentés par les enfants.
    Salut Vanessa.

    Répondre
  4. Sophie, je les trouve en boutique qui vendent du thé essentiellement. Faut pas hésiter à rentrer, les thés en vrac sont souvent moins chers que ceux vendus en sachets et de meilleure qualité égalemtn.

    Répondre
  5. crème brûlée… liquide !

    Bonsoir,
    j’ai trouvé votre recette en recherchant “crème brulée matcha” sur google… pour conclure un Te maki Sushi. Seul petit pb rencontré : après 1 h de cuisson à 90°, les crèmes étaient encore liquides. Est ce la bonne température ? Ou le bon temps de cuisson ? Sinon, un régal ! Merci !

    Répondre
  6. ah oui ! c’est vraiment ainsi que j’ai procédé, et pourtant mes plats avaient une taille normale…

    peut être faut il augmenter un peu la t° suivant les fours, mais pas trop car la crème ne doit pas bouillir, je dirai qu’il ne faut pas dépasser 100-110°C.

    Le four était il chaud avant cuisson ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette