Apéritifs Boissons Eté Pays, régions Provence Thèmes

Mauresque

Je dois quand même bien vous confesser que, pour moi, un été sans Mauresque n’est pas vraiment un été.

Il faut qu’il fasse bien chaud pour avoir envie d’une Mauresque. Il me paraîtrait incongru d’en boire en automne…pire encore, en hiver !

Donc, pour fêter l’été, une Mauresque bleue pour un apéro dans le jardin afin de profiter de nous !

 

 

Mauresque

 

 

 

 

La Mauresque, nous l’aimons surtout avec du Casa (Casanis pour les non initiés), sinon avec le Pastis de chez Manguin, un pastis qui a été stocké dans des fûts ayant contenu de l’eau de vie de poire, une merveille, c’est même dommage de le mélanger au sirop d’orgeat.

Parmi mes favoris, il y a aussi le pastis Emeraude de Boyer, le pastis Bio de Janot ou le bleu (celui qui a servi à faire la Mauresque de la photo). Le petit Bleu de Marseille vient parfois jusque dans nos verres, l’Aqualanca également.

J’aime aussi les anis : l’Ouzo grec ou bien l’anis gras de Floranis.

D’un autre côté, j’ai beaucoup de mal avec les deux « stars » du marché (51 et Ricard) que je trouve trop « piquants » et je n’apprécie pas non plus le « Bardouin » que je trouve trop « herbu ».

 

Souvent, le pastis est mal considéré parmi les alcools apéritifs et a assez mauvaise presse même dans le Sud. Par exemple, mon père est toujours choqué que je boive du pastis de temps en temps, ce n’est pas un alcool de femme, mais un alcool de « vrougne » (ivrogne en patois).

Mais parfois, de belles maisons le mettent à l’honneur et alors, le pastis reprend de la hauteur et regagne quelques galons.

Ainsi, l’an passé, j’ai eu le plaisir d’aller prendre des photos pour le magazine Pure au splendide Château Valmer à la Croix Valmer, où le propriétaire, Monsieur Rochhietta, a imaginé un bar à pastis et propose un formidable choix d’anis autour de quelques tapas préparés par le chef sur place.

 

Mauresque

Tapas du Château Valmer

 

Mais revenons à notre mauresque,

Pour un verre,

Mauresque

Mauresque

Type de plat: Apéritif, Boissons
Cuisine: Provençale
Temps de préparation: 1 minute
Portions: 1
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 1 dose Pastis
  • 1 trait sirop d'orgeat
  • QS eau fraîche
  • QS glaçons

Instructions

  • Verser une dose de pastis, un trait de sirop d'orgeat (choisir le meilleur en bio ou bien en épicerie casher). Compléter d'eau fraîche et ajouter des glaçons…les écouter tinter dans le verre et trinquer !
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Bon, je vous le dis car je crois bien que c’est un peu obligé mais je sais que vous le savez déjà : l’abus d’alcool n’est pas bon pour nous tous et conduire après avoir bu est interdit en plus d’être idiot !

 

Et si vous aimez le Pastis, essayez ce cocktail super original à base de melon frais et de pastis, j’adore ! 

 

 

 

 

La phrase du jour : 

« Il n’y a rien de plus salutaire que la diversion, de plus tonifiant que le changement. »

Madeleine Ferron

 

 

 

 

4 Commentaires

  • Un peu surprise par la couleur bleue de ta mauresque mais évidemment si le pastis est déjà bleu !
    J’avoue que je bois rarement du pastis mais je l’apprécie cependant pendant les grosses chaleurs comme en ce moment…….je suis un peu « vrougne » moi aussi (tu le diras à ton père ;o))
    Au fait je t’avais acheté une bouteille de pastis spécial Aveyron et depuis on ne s’est plus revues. J’espère qu’il se conserve longtemps……moi je l’aime bien mais une bouteille me dure plusieurs années alors si je dois garder la deuxième, il ne me restera pas assez d’années à vivre pour en venir à bout !! ;o))
    Bises et bon apéro sur la terrasse
    MIE

Laisser un commentaire