Sucré Chocolat Gâteaux Noël Thèmes

Merveilleux au chocolat

Ah ces Merveilleux au chocolat ou plutôt devrais-je dire Merveilleux aux trois chocolats ! Quel délice et quelle facilité à les faire ! On peut même les préparer à l’avance et les monter la veille, c’est extra comme dessert ou comme goûter.

Merveilleux au chocolat
Merveilleux au chocolat

Cette recette de Merveilleux, je ne l’ai jamais goûtée auparavant. Par contre, j’en ai entendu parler de nombreuses fois ! N’est-ce pas Jacques ?

Jacques est un ami de la famille et lorsque sa femme, Jacky (oui, on les appelle les « Jacques et Jacky » ou plutôt les « Djak et Djaky » à l’américaine), et lui sont présents à des déjeuners, invariablement, Jacques nous raconte comment sa maman a inventé le Merveilleux pour lui et le lui prépare à chaque anniversaire.

On a bien tenté de le convaincre que ça n’est sans doute pas sa maman qui l’a inventé pour lui, le Merveilleux, mais c’est peine perdue.

Chaque fois, il a des étoiles dans les yeux et un grand sourire en le racontant et nous précise qu’elle a appelé le gâteau ainsi car, bien sûr, il est lui-même son Merveilleux !

Eh bien, après toutes ses années, j’ai préparé le Merveilleux de Jacques ou plutôt de sa maman. Et même, si tu n’as pas goûté à ces gâteaux, Jacques, je te les dédie et je vous embrasse tous !

De quels ingrédients avez-vous besoin pour faire des Merveilleux au chocolat ?

Pour faire des Merveilleux, il vous faudra :

  • des blancs d’oeufs
  • du sucre en poudre
  • du sucre glace

Les blancs d’oeufs ont été simplement cassés et utilisés immédiatement. Nul besoin de les faire vieillir.

Pour le sucre en poudre, une fois n’est pas coutume, j’ai utilisé du sucre blanc raffiné.

Le sucre glace est un sucre glace classique.

Pour faire la chantilly, il vous faudra :

  • de la crème fleurette entière
  • de la crème d’Isigny
  • du sucre glace

La crème fleurette entière a été placée au frais depuis la veille.

La crème d’Isigny est une crème épaisse entière. Je l’ai utilisée comme on utilise du mascarpone pour rendre la chantilly plus dense et tenir plus longtemps. Elle a apporté un peu d’acidité qui a été la bienvenue dans ces merveilleux qui sont assez sucrés. Si vous n’en avez pas, vous pouvez la remplacer par du mascarpone.

Pour finir et décorer les Merveilleux :

  • du chocolat blanc
  • du chocolat au lait
  • du chocolat noir

Dans la famille, chacun a ses préférences niveau chocolat, j’ai donc fait des Merveilleux aux trois chocolats ! J’ai préféré celui au chocolat au lait…

Merveilleux au chocolat
Merveilleux au chocolat blanc

Comment faire des Merveilleux au chocolat ?

La veille ou quelques jours auparavant, vous allez préparer les meringues.

Avec les proportions que je vous donne, vous allez faire 18 cercles de meringue, soit 6 Merveilleux et quelques petites meringues par-ci par-là.

Préparation des meringues :

Vous allez mettre le four à préchauffer à 90°C, chaleur statique.

Pour faire les meringues, vous mettrez les blancs dans le bol d’un robot pâtissier ou dans un saladier et vous commencerez à battre à petite vitesse, puis, vous augmenterez la vitesse afin que les blancs commencent à mousser et à blanchir.

Quand les blancs sont bien mousseux et blancs (sans être pour autant montés totalement), ajoutez le sucre en poudre et continuez à battre.

La meringue va devenir bien blanche et dense et commencer à devenir brillante.

Ajoutez alors le sucre glace (attention aux projections ! commencez à fouettez à petite vitesse) et continuez de fouetter.

La meringue est prête, vous pouvez la mettre dans une poche à douille munie ou non d’un douille simple et ronde assez large (1cm).

Sur une plaque de cuisson que vous allez recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé, pochez des cercles de 8-10 cm de diamètre et 1 bon centimètre de hauteur. Il est probable que vous deviez utiliser deux plaques car le four que j’utilise mesure 90cm. Si c’est le cas, cuisez les meringues en même temps et intervertissez les plaques à la mi-cuisson.

Il n’est pas besoin de trop espacer les meringues, elles ne s’étalent pas beaucoup lors de la cuisson.

Pochez donc 18 cercles de meringue. Vous pouvez dessiner au crayon à papier des cercles que vous suivrez lors du pochage. Utilisez le côté du papier sulfurisé qui ne sera pas en contact avec les meringues…

Avec la meringue qui reste, pochez des petites meringues qui seront dévorées telles quelles par les monstres tapis derrière la cuisine ou ça vous servira à décorer un gâteau ou une bûche !

Enfournez pour 1 heure de cuisson.

A la fin de la cuisson, vérifiez qu’une des meringues se décolle facilement du papier, cela signifie qu’elle est cuite.

Entrouvrez le four et calez une cuillère en bois pour le maintenir ainsi et laissez les meringues refroidir toute la nuit.

Le lendemain, décollez les meringues et stockez-les sur un plat.

Préparation de la chantilly à la crème d’Isigny :

Pour faire la chantilly, il faudra que la crème fleurette entière et la crème d’Isigny soient parfaitement froides.

Vous pouvez éventuellement passer le bol et le fouet au froid mais si vous avez du matériel performant, ce n’est pas nécessaire.

Vous verserez la crème fleurette et la crème épaisse dans le bol du robot.

Vous commencez à fouetter quelques secondes à vitesse lente, puis vous augmentez la vitesse jusqu’à 6 ou 7.

Quand la chantilly commence à monter, c’est à dire que vous pouvez voir des sillons créés par le fouet dans la crème, baissez la vitesse et ajoutez le sucre glace.

Augmentez de nouveau la vitesse et finissez de monter une chantilly bien ferme.

Vous pouvez la mettre dans une poche à douille munie d’une douille assez large (1cm ou plus).

Réservez au frais jusqu’à ce que vous l’utilisiez.

Avec ces proportions, vous aurez plus de chantilly qu’il n’en faut. Vous pouvez réduire si vous n’en avez pas l’utilité.

Montage des Merveilleux :

Préparez 6 piles de meringues de diamètre équivalent (parfois, on en fait des un peu plus grosses, ou un peu plus petites).

Etalez 6 disques de meringue devant vous sur une planche ou une plaque de cuisson (froide bien évidemment !).

Pochez de la chantilly dessus. J’ai utilisé une grosse douille et j’ai poché l’équivalent d’un abricot de chantilly.

Recouvrez d’un disque de meringue et recommencez à pocher de la chantilly.

Recommencez encore une fois.

Les merveilleux sont montés, il ne vous reste plus qu’à les décorer avec des copeaux de chocolat.

Pour réaliser ces copeaux de chocolat, j’ai simplement utilisé un économe et que j’ai passé tout le long d’une tablette entière (sur le côté fin), comme si je pelais un concombre.

Si le chocolat est trop froid, les copeaux seront trop petits. L’idéal, c’est que le chocolat soit conservé à température ambiante ou gardé dans vos mains quelques instants.

J’ai parsemé ces copeaux de chocolat sur le dessus des Merveilleux, assez généreusement et j’ai déposé les gâteaux sur un plateau de service.

Je les ai gardés au frais jusqu’au moment du service.

Merveilleux au chocolat
Merveilleux au chocolat au lait

Astuces pour faire les Merveilleux au chocolat :

  • Vous pouvez faire les meringues à l’avance, quelques jours avant le D-day ! Facilement une semaine.
  • Il faut, quoi qu’il en soit, que les meringues soient parfaitement froides avant de pocher la chantilly dessus !
  • La chantilly à la crème d’Isigny ou au mascarpone peut être faite la veille, voire l’avant-veille et être stockée au frais dans une poche à douille.
  • Les Merveilleux peuvent être montés la veille. La meringue sera plus molle et se fondra plus dans le gâteau, c’est ainsi que je la préfère.
  • De toute façon, je conseille de monter les Merveilleux 3 ou 4 heures avant de les servir afin que les meringues ne soient pas trop dures par rapport à la chantilly.
  • Pour la chantilly, vous pouvez ne pas la sucrer ou mettre seulement 1-2 cuillerées de sucre glace. Pour ma part, j’ai trouvé le dessert un peu sucré bien qu’il reste léger en bouche. Donc, à le refaire, je ne mettrai qu’une ou deux cuillerées de sucre glace dans la chantilly.
  • Je n’ai pas souhaité mettre de la chantilly autour des gâteaux et donc, je n’y ai pas mis de copeaux de chocolat non plus. J’ai préféré monter cela comme un millefeuille et ne décorer que le sommet des merveilleux afin que ce soit un peu moins sucré.
Merveilleux au chocolat

Merveilleux au chocolat

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 1 minute
Repos: 15 heures
Portions: 6 personnes
Quels gâteaux incroyables ces merveilleux ! Mes préférés sont ceux au chocolat au lait et vous ?
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

Meringues

  • 3 blancs d’œufs 100g environ
  • 100 g sucre en poudre
  • 100 g de sucre glace

Chantilly

  • 50 cl crème fleurette entière
  • 20 cl crème d’Isigny
  • 5 c. à soupe sucre glace

Décoration

  • QS chocolat noir
  • QS chocolat au lait
  • QS chocolat blanc

Instructions

Meringues

  • La veille, préchauffez le four à 90°C, chaleur statique.
  • Mettez les blancs d'oeuf dans le bol du robot pâtissier et fouettez jusqu'à ce que les blancs moussent et blanchissent.
  • Ajoutez alors le sucre en poudre et continuez de fouetter.
  • Quand la meringue commence à devenir brillante, ajoutez le sucre glace et continuez de fouetter encore un peu.
  • Lorsque la meringue est bien dense et brillante, mettez-la dans une poche à douille.
  • Recouvrez une ou deux plaques à four de papier cuisson et pochez 18 cercles de meringue de 8-10 cm de diamètre (1 cm de haut).
  • Enfournez pour 1 heure de cuisson.
  • A la fin de la cuisson, vérifiez qu’une meringue se décolle facilement du papier, cela signifie qu’elle est cuite.
  • Entrouvrez le four et glissez une cuillère en bois afin de le maintenir ouvert et laissez les meringues refroidir au moins 6 heures.
  • Décollez les meringues et réservez-les dans un endroit sec.

Chantilly à la crème d’Isigny :

  • Versez la crème fleurette et la crème épaisse dans le bol du robot.
  • Fouettez jusqu'à ce que le chantilly commence à se faire : vous pourrez voir des sillons dans la crème.
  • Ajoutez alors le sucre glace et continuez de fouetter jusqu'à ce que la chantilly soit bien ferme.
  • Mettez-la dans une poche à douille garnie d'une douille ronde de 1cm.
  • Réservez au frais.

Montage des Merveilleux :

  • Posez 6 meringues et garnissez-les de chantilly (le volume d'une prune moyenne).
  • Recouvrez avec un disque de meringue, puis de la chantilly.
  • Recommencez une dernière fois, vous finissez par la chantilly.
  • Réalisez des copeaux de chocolat avec un économe. Le chocolat ne doit pas être froid pour cela.
  • Parsemez ces copeaux de chocolat sur le sommet des Merveilleux.
  • Placez les Merveilleux au chocolat au frais sur un plat de service et servez après 4 heures environ (minimum).

Notes

Il vous restera plus de chantilly, si vous ne savez qu’en faire, divisez les proportions par deux.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Et si vous aimez ce genre de gâteaux, je vous propose :

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette