Asie Japon Légumes Nouilles, pâtes, riz, ... Pays, régions Plats Printemps Salé Sans gluten salé Thèmes Veggie What's for lunch today ?

Nouilles soba, shiitaké et tofu mariné (sans gluten) : What’s for lunch today ?

Nouilles Soba, shiitaké et tofu mariné (sans gluten) - Soba noodle, shiitake and marinated tofu (gluten free) - Vanessa Romano - photographe et styliste culinaire

 

 

 

Un déjeuner assez rapidement préparé, digeste, savoureux et très satisfaisant, qui allie des aliments de l’hiver et d’autres du printemps qui arrive … what else ?

 

Alors, pour une personne affamée, 

un petit paquet (80g env’) de nouilles soba (celles-ci, je les adore tout particulièrement)

un bol de shiitaké frais bio produits en France lavés rapidement sous l’eau et coupés en deux (ils étaient tout petits)

une petite échalote grise finement émincée

1 mini gousse d’ail écrasée au presse-ail

une moitié de cébette parée et finement émincée

des pousses de petits pois

une petite barquette de tofu (125g) marinée avec 2 cs de tamari le temps de la cuisson, celui que j’aime est le Tossolia

Pour servir : un peu de tamari, du gomasio et de l’huile (j’aime beaucoup celle-là)

Faire mariner le tofu égoutté avec le tamari directement dans la barquette.

Laver les shiitakés (on peut mettre d’autres champignons), couper les queues et les tailler en deux ou quatre suivant la taille.

Emincer l’échalote et presser la gousse d’ail. Les mettre dans une casserole avec un filet d’huile, saler. Les faire revenir. Rajouter un peu d’eau si ça attache. Ajouter les shiitakés, et les faire cuire.

Pendant ce temps, porter un volume d’eau à ébullition, saler et y jeter les nouilles. Touiller un peu et laisser cuire à bon bouillon pendant 6 minutes (en tout cas pour celles que j’utilise).

Préparer les derniers ingrédients : couper la cébette et les pousses de petits pois. Couper le tofu en dés et le mettre à réchauffer avec les champignons.

Les pâtes sont cuites, les égoutter et les rincer rapidement sous l’eau pour retirer l’amidon.

Les remettre dans la casserole avec une goutte d’huile pour les réchauffer.

Les verser dans un bol, ajouter les champignons revenus et le tofu, les pousses de petits pois, les cébettes.

Saupoudrer de gomasio et arroser généreusement d’huile (toujours celle-là), et éventuellement d’un filet de tamari (si l’ensemble n’est pas assez salé à votre goût).

Vite, à table !

 

 

 

Le poème du jour :

« Poète, prends ton luth et me donne un baiser ; La fleur de l’églantier sent ses bourgeons éclore. Le printemps naît ce soir ; les vents vont s’embraser ; Et la bergeronnette, en attendant l’aurore, Aux premiers buissons verts commence à se poser. Poète, prends ton luth et me donne un baiser.

La nuit de mai : la muse « 

Alfred de Musset 

 

 

3 Commentaires

Laisser un commentaire