Crumbles, clafoutis Eté Sans Gluten Sucré Thèmes

Clafoutis cerises et myrtilles

J’aime beaucoup les clafoutis et particulièrement les clafoutis à la cerise ! Certains me répondront que les clafoutis ne sont qu’à la cerise… que le reste n’est que flognarde… Peu me chaut, je vous répondrai car je les aime quand même ! Et celui-ci est un clafoutis cerises et myrtilles ! C’est mon coup de coeur du jour ! Et comme parfois, en cuisine, il est issu d’une erreur : j’avais décidé de préparer des clafoutis à la cerise pour le dessert et j’avais déjà préparé la pâte. Quand je me suis aperçue qu’une souris (pas verte, ni rouge) était passée par-là et avait copieusement entamé le saladier de cerises… OK, ce n’est pas grave, j’allais bien trouver quelque chose à mettre avec les cerises….hop, des myrtilles !

 

Clafoutis cerises et myrtilles

 

J’en avais un sachet au congélateur et ça a permis de combler le vide entre les cerises. Le gros plus, c’est que l’association des deux est canon ou plutôt CA-NON ! J’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé. Tant et si bien que j’en ai refait quelques jours plus tard et que j’ai de nouveau préparé les clafoutis avec ce mélange de fruits (alors que j’avais suffisamment de cerises et que la souris n’était pas encore passée par là…).

Je dois vous dire que les clafoutis que je prépare sont super crémeux et très peu farineux. Plus de fruits que de pâte, je ne sais pas si c’est orthodoxe mais c’est comme ça que je les aime !

 

Quoi qu’il en soit, sachez qu’il y a un deux questions majeures à propos du clafoutis : 

  1. Clafoutis ou Flognarde ?
  2. Avec ou sans noyaux ?

Alors, clafoutis ou flognarde ?

Car oui, la première question est bien : clafoutis ou flognarde ?

Le clafoutis est limousin, ce n’est pas moi qui le dis mais le Larousse Gastronomique ! Je me tourne régulièrement vers le Larousse quand j’ai un doute sur une recette. C’est bien d’avoir des repères même en cuisine, même si c’est pour les laisser de côté parfois… Je trouve que c’est rassurant, c’est reposant même !

Donc, le clafoutis est limousin : « c’est un entremets rustique préparé avec des cerises noires (…) sur lesquelles on verse une pâte à crêpe assez épaisse. »

Voilà, le débat semble clos.

Mais que nenni ! Car quid des clafoutis aux pommes, clafoutis aux poires, aux prunes ou aux légumes ?? Et bien ce ne sont pas des clafoutis, il semble que ce soient des flognardes !

Hop hop hop, je vais chercher Flognarde dans le Larousse gastronomique … et … je ne trouve rien ! Pas de flognarde qui tienne ! Sauf à l’écrire Flaugnarde (mais on peut aussi l’écrire flougnarde ou flangnarde) !

Et pour faire taire tous ceux qui veulent la paternité absolue de la Flognarde, il est écrit :

« Entremets préparé en Auvergne, dans le Limousin et le Périgord… . »

Voilà, comme ça, c’est plus clair. Mais on peut lire également :

« C’est une sorte de clafoutis aux pommes, aux poires ou aux pruneaux, diversement parfumé, qui a l’aspect d’une grosse crêpe boursouflée et se sert tiède ou froid. »

Ouf, ça y est ! On est sauvé, désormais nous savons quelle est la différence entre un clafoutis et une flaugnarde !

Quoique certains disent par-ci et par-là que le clafoutis peut être un clafoutis à partir du moment où les fruits ont des noyaux ! Ah ! Prunes, pruneaux, abricots, pêches, ….

Bon et pour ma recette alors, c’est un clafoutis (puisqu’il contient des cerises) ou une flognarde (puisque les myrtilles n’ont pas de noyaux) ?

Pffiou, ça m’a donné envie de m’en resservir une part tout ça !

 

Voulez-vous qu’on parle des noyaux maintenant ?

Faut-il ou non dénoyauter les cerises lorsqu’on fait un clafoutis ?

Mon cher Larousse dit :

« En principe, on ne dénoyaute pas les cerises, car les noyaux, en cuisant, ajoutent leur arôme à la pâte. Les fruits sont simplement lavés et équeutés. »

Bien, bien.

Mais certains tiennent fort à dénoyauter leurs cerises et d’autres tiennent tout aussi fort à conserver les noyaux !

Pour ma part, sauf, si je le prépare pour des jeunes enfants ou des personnes âgées (ou la Reine d’Angleterre qui ne pourrait décemment pas cracher les noyaux et serait obligée de les avaler !), je conserve les noyaux. Déjà, c’est beaucoup de boulot en moins (beaucoup) et je trouve que ça donne meilleur goût.

Pour preuve, l’article sur ce blog qui a testé avec et sans noyaux dans une même fournée et qui a tranché ! C’est avec !

Allez, tout ça n’est pas très grave, vous ferez bien comme il vous plaira n’est-ce-pas ?

 

Comment faire un clafoutis cerises et myrtilles ?

Pour faire ce clafoutis, il faudra :

  • des cerises (!)
  • des myrtilles (!)
  • des oeufs
  • du lait (j’utilise du lait de coco, je trouve que c’est bien meilleur dans ce dessert)
  • de la farine (j’utilise de l’arrow root qui est une fécule très digeste et légère)
  • du sucre (j’aime parfois utiliser du sucre complet)

 

Je beurre le plat à gratin, je répartis les cerises sur toute la surface du moule (je recouvre le fond du moule de cerises). Dans cette version, je rajoute les myrtilles sauvages.

Je prépare la pâte en mélangeant les oeufs, le sucre, le lait de coco et l’arrow root que je verse sur les cerises.

Je parsème d’un peu de sucre car je sucre très peu le clafoutis et j’enfourne.

Une demi-heure plus tard, j’ai un superbe clafoutis que je sers à température ambiante sans passage au frigo si possible.

 

Clafoutis cerises et myrtilles

Clafoutis cerises et myrtilles

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 7 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 8 personnes
Un délice ce clafoutis qui mélange les cerises et les myrtilles !
Imprimer la recette Epingler

Ustensiles

  • Un plat à gratin ou deux
  • Un saladier
  • Un fouet

Ingrédients

  • 60 g sucre blond
  • 600 g cerises
  • 200 g myrtilles sauvages congelées ou non
  • 20 cl lait de coco
  • 4 oeufs
  • 2 c. à soupe arrow root
  • QS sucre blond
  • QS amandes effilées
  • QS beurre

Instructions

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Beurrez le ou les moule (s) avec du beurre.
  • Lavez et équeutez les cerises.
  • Répartissez-les au fond du plat à gratin, ajoutez les myrtilles par-dessus et entre les cerises.
    Clafoutis cerises et myrtilles
  • Dans le saladier, mélangez le lait de coco, les oeufs, l’arrow root et le sucre blond.
  • Versez cette pâte sur les fruits, parsemez d'amandes effilées, d'un peu de beurre et saupoudrez un peu de sucre blond sur le clafoutis.
    Clafoutis cerises et myrtilles
  • Enfournez pour 30 minutes de cuisson environ.

Notes

Servez à température ambiante si possible.
Un boule de glace à la vanille, à la crème ou à la pistache sera la bienvenue !
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Et si vous aimez les clafoutis, je vous propose :

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette