Clafoutis, Crumbles et Gratins Hiver Salé Thèmes

Gratin de cerfeuil tubéreux, jeunes navets, béchamel express au kuzu

J’ai adoré ce gratin de cerfeuil tubéreux, jeunes navets et béchamel express au kuzu ! 

La recette est visible sur le site Ôdélices, vous y accédez en cliquant sur le lien sous la photo.

 

Gratin de cerfeuil tubéreux, jeunes navets, béchamel express au kuzu

Recette et photos réalisée pour le magazine Ôdélices

 

Mais qu’est-ce-que c’est le kuzu ?

Ma qu’ès aco le kuzu ?

Ah ah !

Eh bien voilà son histoire en résumé !

Prêts, Partez !!

 

Le kuzu est une fécule issue d’une plante, la Pueraria Lobata. Cette plante, qui est de la famille des fabacées (légumineuse comme les fèves, …), est une plante extrêmement envahissante (parmi les 100 premières) et très résistante.

Sa racine, qui peut s’enterrer à plusieurs mètres de profondeur, peut mesurer jusqu’à 2 mètres et peser plus de 100kgs! La plante peut recouvrir des bâtisses entières, des vallées, …et plus rien d’autre ne peut pousser car elle étouffe toute autre végétion.

Toute la plante peut être utilisée : la liane en vannerie, les jeunes feuilles comme légume vert ou en salade, les fleurs comme une fleur de courgette et la racine comme une pomme de terre.
Ici, nous utilisons la version amidon de cette racine. Traditionnellement, en phytothérapie, le kuzu est utilisé comme anti microbien, anti infectieux, anti cancer et plus surprenant pour lutter contre les dépendances (alcool, drogues,…). Il est également bénéfique pour les intestins.
Tout le paradoxe est là, voici une plante plus que vigoureuse qui peut nourrir et soigner, que l’on tente d’éliminer par tous les moyens (chimiques, …) dans certains pays comme les Etats-Unis et qui est vendue à un prix assez élevé dans d’autres (chez nous par exemple car on en trouve sous forme de gélule à …1315 euros le kg !!).

Ouf, que c’est fini ! Comme dirait Anaé !

Et la recette que je vous propose est sur le site Ôdélices, vous tomberez sur la recette en cliquant sur le lien sous la photo ! 

 

Et le cerfeuil tubéreux, qu’est-ce-que c’est ?

A découvrir en urgence si vous ne le connaissez pas déjà ! Le cerfeuil tubéreux gagne à être connu car il a une saveur très douce qui ne ressemble en rien au cerfeuil feuille. Sa chair est très légèrement farineuse et un peu sucrée, c’est un délice !

Rôtis au four, c’est un peu comme manger des bonbons !

 

 

 

La phrase du jour :

« Gémir sur un malheur passé, c’est le plus sûr moyen d’en attirer un autre. »

Shakespeare

 

5 Commentaires

Laisser un commentaire