Eté Italie Nouilles, pâtes, riz, ... Pays, régions Salé Soupes, Veloutés Thèmes

Minestrone de fin d’été

Un soir d’août, invités chez Chadia et Fabrice, nous nous sommes régalés avec un dîner « italienisant ». De fins copeaux de jambon serrano, quelques gressins de chez « la Petite Italienne » à Fréjus, un beau plat de tomates de toutes les couleurs et de toutes les tailles (j’aurais dû le prendre en photo car c’était ravissant !) et puis, un Minestrone de fin d’été avec du Provolone râpé. Je n’avais jamais mangé de minestrone en fait, et c’est un tort car c’est délicieux.

Pour le dessert, Fabrice, qui est pâtissier et a, comme l’Homme et moi travaillé au Ritz, avait préparé un vacherin à l’assiette… ses meringues, ses glaces et le coulis frais, …un délice pour les yeux et les papilles !

Et à propos de Fabrice et Chadia, qui tenaient la pâtisserie Melba sur Fréjus, et que certains d’entre-vous connaissent, je vous annonce qu’ils ont vendu leur pâtisserie et partent vers de nouveaux horizons que je leur souhaite radieux ! Merci de nous avoir régalés de vos pâtisseries, glaces, bonne humeur et sourires … !

La pâtisserie réouvrira bientôt, rachetée par un couple de Fréjussiens…à suivre !

 

Minestrone de fin d'été

 

Du coup, quelques temps plus tard, j’ai eu envie de faire cette recette. La recette que Fabrice avait utilisée est tirée, je crois, du livre « La cuillère d’argent ». Je l’ai modifiée en fonction de ce que j’avais. Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce minestrone, c’est le parfum délicat de la sauge et du romarin. En bonne Provençale, j’utilise tous les jours ou presque du thym et je réserve sauge et romarin pour les infusions. Mais je dois reconnaître que l’usage que les Italiens font de ces herbes est très délicat. Ni trop, ni trop peu, c’est un exercice délicat que de les doser avec justesse pour avoir le parfum sans avoir l’amertume.

Minestrone de fin d'été

Minestrone au riz

Type de plat: Soupe
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps total: 1 heure 20 minutes
Portions: 6
Ce minestrone italien est une merveille de saveurs délicates
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 100 g lardons très finement coupés : 2-3 mm
  • 1 gousse d'ail très finement hachée
  • 1 petit oignon très finement hachée
  • 1 côte de céleri très finement hachée
  • 3 tomates pelées et égrainées et coupées en brunoise de 4-5mm
  • 2-3 carottes coupées en brunoise de 4mm
  • 2-3 courgettes coupées en brunoise de 4mm
  • 100 g riz de Camargue
  • 100 g lentille corail
  • 4 feuilles de sauge
  • 10 aiguillettes de romarin
  • 1 feuille de laurier

Instructions

  • Laver et parer les légumes. Les tailler comme indiqué dans la liste des ingrédients ci-dessus.
  • Faire revenir dans un faitout les lardons, l'ail, l'oignon et le céleri dans un fond d'huile. Saler.
  • Ajouter les légumes et les faire revenir quelques minutes en remuant pour éviter que ça brûle.
  • Ajouter 2 litres d'eau, les feuilles de laurier, saler, couvrir et cuire à petits bouillons pendant une heure minimum.
  • Ajouter le riz et les lentilles et laisser cuire de nouveau une bonne vingtaine de minutes. Vérifier si le minestrone ne manque pas d'eau tout en gardant en mémoire que l'ensemble est assez épais.
  • Emincer très très finement les feuilles de sauge et le romarin et les mettre dans le faitout.
  • Goûter et rectifier l'assaisonnement.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Et ici, une recette de minestrone d’hiver ou une recette de soupe au pistou qui est provençale mais dans la même veine ! Et pour le dessert, un minestrone d’abricots et melon à la lavande !

 

Minestrone de fin d'été

 

La phrase du jour : 

« Etre conscient que demain existera et que je peux avoir une influence sur lui est le propre de l’Homme. »

Albert Jacquard

2 Commentaires

Laisser un commentaire