Plats Salé Viandes

Poulet mariné au nuoc man et tamari, quinoa, asperges, by les frères Pourcel

Poulet mariné au nuoc man et tamari, quinoa, asperges, by les frères Pourcel

Ca fait longtemps que je n’ai pas fait de recettes des frères Pourcel !

D’ailleurs, celle-ci date du printemps passé !!

Bon, va falloir que je me resaisisse !

Une recette des frères Pourcel, revisitée car ils la présentent sur une tartine et avec de la mozza, mais délicieuse, vraiment délicieuse.

Elle provient de leur livre Transparences en duo.

La sauce qui accompagne le poulet est une merveille de saveurs, ça vous réconcilie avec ce volatile !

Tiens, Anne, je crois bien que cette recette peut te convenir, je te la ferai après les travaux de la maison !

Je l’ai simplement accompagnée de quinoa blanc et j’ai triplé les proportions de sauce pour en ajouter dessus.

3 blancs de poulet fermier

2cs de sésame

3 cs d’huile de sésame

3 cs de nuoc man

3 cs de tamari

des asperges vertes lavées, extrêmité dure tranchée

du quinoa lavé

Cuire les asperges, personnellement, je les cuis peu dans très peu d’eau salée.

Cuire également le quinoa en suivant les instructions du paquet.

NB : on lave le quinoa pour retirer la saponine, une substance amère présente naturellement sur les graines.

Cuire le poulet : je l’ai fait pocher dans un bouillon de volaille. Pour cela, je les plonge dans le bouillon froid, je couvre la casserole, je porte à ébullition et je retire du feu dès que ça bout. Je laisse ainsi 10-15 min, et le poulet est très moelleux cuit ainsi, je trouve.

Une fois que le poulet est cuit, le poser dans un plat creux et l’arroser de tamari, nuoc man et huile de sésame. Couvrir et laisser mariner minimum 10 minutes (ce plat peut être fait la veille en laissant mariner toute la nuit au frigo : pour un pique nique qui change un peu !).

Dresser l’assiette en disposant du quinoa, quelques asperges et le poulet taillé en lamelles plutôt épaisses.

Régalez-vous !

La phrase du jour :

« La promenade est essentiellement une manière de converser avec soi. »

Chantal Thomas

11 Commentaires

Laisser un commentaire