Coquillages, crustacés et poissons Entrées Europe du Nord Grignotages et apéritifs Pays, régions Salé

thon séché en gravlaax aux épices

thon séché en gravlaax aux épices

Une belle rencontre chez Valérie dimanche dernier, décidément, nous n’arrêtons plus !

Je vous laisse aller chez Valérie pour voir l’ensemble des délicatesses que nous avions apportées car mes photos sont bidons et sombres (comme je me suis ent^étée à ne pas mettre de flash…) !

Nous avions décidé de faire une rencontre sur le thème de Noël, et bien, fatche de ! nous n’avons pas été déçus (oui, au masculin car nous avions des maris) du voyage !

1 beau morceau de thon bien épais de 400g environ un peu épais et congelé (si par vos soins, au moins 15j pour tuer les parasites)

1 tige de citronnelle*

1cs gingembre râpé

1 zeste d’orange

70g sucre ou sucre roux

70g gros sel

Mettre dans un sachet congélation les épices, le sucre et le sel, mélanger et ajouter le thon encore congelé, fermer en faisant sortir l’air au maximum, et répartir à travers le sachet la marinade sèche.

Mettre ce sac dans un contenant (tupper, bol, …) et placer au frigo pour 36h (voire 48h, mais pas plus).

Tourner de temps en temps le sac pour répartir le jus qui se forme.

Retirer le thon du sac, le rincer rapidement ou l’essuyer au sopalin (il sera alors plus salé, c’est ainsi que j’avais fait).

Le couper en fines tranches, le thon sera très ferme.

Servir soit nature (j’ai aimé ainsi), soit accompagné d’une sauce :

1cs huile sésame

2cs sirop d’érable

1cs nam pla (nuoc man)

5cl de tamari (sauce soja bio naturelle sans ajout de sucre, d’exhausteur de goût, …se conserve au frigo impérativement)

coriandre fraîche

 

ndlr : je conseille de prendre les ingrédients pour cette marinade soit congelés, soit secs afin d’éviter de contaminer le poisson cru. Pour le zeste d’orange, un pt tour au MO peut faire l’affaire.

 

 

*citronnelle : il faut garder la partie renflée, et retier les premières couches comme pour un fenouil. ensuite, on émince.

11 Commentaires

Laisser un commentaire