Sucré Confits et confitures Noël Thèmes

Epices à pain d’épices

J‘aime énormément les Epices à pain d’épices ! Je les utilise dans les pains d’épices bien sûr, mais aussi dans les porridges et j’en parsème les granolas. La seule chose que je n’aime pas dans les mélanges d’épices à pain d’épices, c’est le clou de girofle. Alors, je compose…

recette d'Epices à pain d'épices
Epices à pain d’épices

En effet, le clou de girofle est l’une des rares épices que je n’aime pas du tout. Au point de faire la grimace si c’est trop dosé pour moi. Par contre, je reconnais qu’une minuscule pointe de clou de girofle ponctue de façon nécessaire.

Donc, pour faire en sorte que mon mélange d’épices à pain d’épices soit à mon goût, j’ai trouvé un truc pour diminuer son dosage raisonnablement. En fait, au lieu d’utiliser peu de clou de girofle, j’utilise du 5 épices à la place. Le 5 épices est un mélange d’origine asiatique qui contient de la cannelle, du poivre, badiane, fenouil et clou de girofle que je trouve particulièrement savoureux.

Comme ça, ça me convient bien. Allez, je vous dis tout !

Qu’est-ce que je mets dans mon mélange d’Epices à pain d’épices ?

Je mets donc :

  • de la cannelle
  • de la badiane
  • de l’anis vert
  • de la réglisse
  • de la cardamome
  • du 5 épices

J’utilise toutes ces épices en poudre bien évidemment car c’est le plus facile.

La cannelle

Riche en manganèse, fer et calcium, la cannelle est un puissant antioxydant. Elle joue également un rôle anti-inflammatoire. Et grâce à ces propriétés essentiellement, elle est aussi anticancéreuse.

Par ailleurs, elle permet de renforcer nos défenses immunitaires.

Anti-bactérienne, réchauffante, antifongique, la cannelle est un trésor de bienfaits. Elle aide à bien digérer et à diminuer les maux d’estomac.

Elle joue également un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et permet de faire baisser le taux de cholestérol ainsi que la pression sanguine.

Elle agit également dans le maintien d’une glycémie stable en agissant sur la digestion et en ralentissant l’absorption des glucides.

Quant au cerveau et à nos fonctions cognitives, là aussi, la cannelle intervient : elle nous aide à apprendre et à mémoriser car elle augmente la production de benzoate de sodium, une substance produite par notre corps, qui agit sur l’hippocampe, là où l’apprentissage et la mémoire se font.

La cannelle aurait même un rôle à jouer dans la prévention de la maladie d’Alzheimer en évitant la torsion de certaines protéines dans le cerveau (ce qui engendre cette maladie).

La Badiane :

La jolie badiane ou anis étoilé est également antioxydante, anti-inflammatoire, antalgique, antibactérienne, vermifuge, diurétique, antivirale et antispasmodique. Rien que ça !

Cette épice aide à digérer, calme les spasmes intestinaux et aide à évacuer les gaz.

Elle aide aussi lorsqu’on souffre d’insomnies, d’anxiété et de fatigue car elle est apaisante.

L’Anis Vert :

L ‘anis vert est connu pour aider à digérer. Il est bénéfique en cas de ballonnements.

En cas de toux, c’est un expectorant (il aide à évacuer le mucus) et il est également antibactérien.

N’oublions pas son rôle dans la production de lait chez la jeune maman.

La Réglisse :

La Réglisse agit un peu comme l’anis vert. Elle apaise toux et maux de gorge, ainsi que les ulcères.

Elle aide en cas de troubles digestifs, mais aussi de douleurs articulaires.

Sa saveur naturellement douce permet de ne pas sucrer les infusions.

La Cardamome :

Particulièrement riche en calcium, la cardamome contient également une bonne quantité de magnésium, de fer, de zinc et vitamine B. Grâce à cela, elle aide à maintenir une bonne santé cardiovasculaire.

La cardamome agit sur toute la sphère digestive, que ce soit les intestins, l’estomac, la vésicule biliaire (pour laquelle elle favorise la production de bile) et urinaire. Antimicrobienne et antimycosique, elle a un impact important sur la flore intestinale.

Des études ont démontré son action protectrice contre le cancer (de par les antioxydants qu’elle renferme) et notamment contre la cancer colorectal.

Elle aide également, comme la cannelle, à maintenir un taux de lipides et de glucides correct.

Soutien lors d’une phase de dépression, stimulante des fonctions cérébrales, la cardamome serait de plus aphrodisiaque !

Alors, en plus de leurs saveurs, voilà pourquoi, pour toutes ces raisons et sans doute beaucoup d’autres, il est important d’utiliser des épices dans notre alimentation !

Comment faire ce mélange d’Epices à pain d’épices ?

Bon, rien de plus simple, vous l’imaginez bien !

Il suffit de mélanger les épices dans un bol, puis de les mettre dans un bocal ou une petite boîte en fer afin de les préserver un peu de l’oxydation. Ou vous mettez le tout directement dans le bocal, vous fermez et vous mélangez !

A utiliser dans toutes les recettes de pains d’épices, de gâteaux ou de cakes, dans des gratins de pomme de terre en rajoutant un peu de muscade et de thym, dans certains ragoûts ou daubes, …. et puis, les porridges, les granolas, … ainsi que je vous le racontais en préambule.

epices pain epices

Epices à pain d’épices

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 1 minute
Temps de cuisson: 0 minutes
Portions: 1 bocal
Un mélange parfait pour l'hiver !
Imprimer la recette Epingler

Ustensiles

  • Un bocal
  • Un bol

Ingrédients

  • 1 c. à soupe cannelle en poudre
  • 1 c. à café badiane en poudre
  • 1 c. à café anis vert en poudre
  • 1 c. à café réglisse en poudre
  • 1 c. à café cardamome en poudre
  • 1 c. à café 5 épices en poudre

Instructions

  • Versez toutes les épices dans un bol et mélangez.
  • Mettez ce mélange d'épices à pain d'épices dans un bocal et stockez à l'abri de la lumière.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette