Confiture d’abricot : Une gourmandise intemporelle

Que diriez-vous de préparer de la confiture d’abricot ? La confiture d’abricot est l’une des confitures les plus appréciée en France, parfaite lors de petit-déjeuners ensoleillés comme en hiver au coin du feu. Ce fruit mûr et juteux, typique de la saison estivale, se transforme en une confiture orange et dorée, riche en saveurs.

Mettre quelques pots de cette confiture dans votre garde-manger est un moyen sûr de savourer le goût des abricots tout au long de l’année. Un régal sur des tartines, pour en fourrer des croissants et des crêpes, je l’aime aussi dans des yaourts maison et sur des tartes aux pommes pour en lustrer le dessus !

recette de confiture d'abricot de Vanessa cuisine
Confiture d’abricot

L’abricot, un fruit d’été par excellence

Les abricots, ces petites choses délicieuses, je les aime quand ils sont parfaitement mûrs, bien sucrés et juteux, sans trop de fils près du noyau. Quelle fête lorsqu’ils arrivent au début de l’été ! Disponibles dans une variété de tailles et de couleurs, allant du jaune pâle au rouge foncé.

Dans notre ancienne maison, nous avions un abricotier qui donnait de merveilleux abricots qu’on cueillait juste avant de les engloutir. Ils étaient parfaitement mûrs, juteux et sucrés. Pas fibreux.. bref, ils étaient parfaits ! Autant dire qu’il est difficile d’en trouver de si bons dans le commerce. Si vous les achetez chez un producteur, vous aurez plus de chance d’en avoir de bons. Le Roussillon est connu pour sa production d’abricots.

Cela dit, les abricots sont riches en vitamines A et C, en potassium, ainsi qu’en fibres alimentaires bien sûr. Leur richesse en provitamine A naturelle nous permet de mieux faire face aux rayons du soleil car elle participe la synthèse de la mélanine (grâce à laquelle on peut bronzer !).

photo de Confiture d'abricot de Vanessa Romano
Confiture d’abricot

Historique de la confiture d’abricot

La confiture d’abricot est une spécialité culinaire qui remonte à des siècles. 73 ans après J.C., Pline l’ancien évoque déjà la possibilité de conserver les fruits en les faisant cuire dans du miel ou du vin. Au Moyen Âge, la confiture désigne tout aliment conservé grâce au sucre (fraîchement arrivé en Europe grâce aux Croisés) ou au miel.

La confiture reste un produit de luxe (voire un produit médicinal) jusqu’à ce que le sucre de betterave fasse son apparition au XIXe siècle. Bien moins cher que son cousin le sucre de canne, il rend la fabrication de confiture accessible au plus grand nombre.

De nos jours, la recette conseillée par Nostradamus en 1555 dans son traité des fardements et confitures reste de mise : 50% de sucre et 50% de fruits pour une confiture réussie et qui se conserve bien. Allez jeter un oeil sur cet article si cela vous intéresse.

La confiture d’abricot est donc fabriquée à partir d’abricots frais et sucre. Les abricots sont cuits lentement dans une grande casserole avec du sucre jusqu’à ce qu’ils soient tendres et que le mélange ait une texture lisse et épaisse.

La confiture d’abricot est souvent consommée sur du pain grillé ou de la brioche au petit-déjeuner. Elle peut également être utilisée dans la préparation de desserts tels que les tartes, les gâteaux et les cakes. La confiture d’abricot est appréciée pour sa saveur douce, fruitée et légèrement acidulée.

photo culinaire de Confiture d'abricot
Confiture d’abricot

Astuces et secrets pour une confiture réussie

Lorsque je prépare ma confiture d’abricot, j’utilise la recette de ma mère. Je vous donne quelques astuces votre confiture soit délicieuse et réussie à chaque fois :

Choix du sucre et alternatives

Pour une confiture réussie, le choix du sucre joue. J’utilise du sucre spécial confiture ou sucre gélifiant qui assure une bonne prise. Vous pouvez bien sûr utiliser du sucre cristallisé blanc, mais il est possible d’utiliser du sucre blond. Je déconseille d’utiliser du sucre complet dans la confiture d’abricot car je ne suis pas certaine que les deux saveurs soient compatibles. On peut bien sûr utiliser du miel pour faire de la confiture, mais le coût serait alors très élevé. Quoi qu’il en soit, notez que le goût et la texture de la confiture peuvent varier en fonction du sucre utilisé.

Conseils pour une texture parfaite

La texture de la confiture est également importante pour une bonne réussite. Pour obtenir une bonne prise, je recommande d’utiliser des abricots bien mûrs. Enfin, pour obtenir une texture plus épaisse, vous pouvez ajouter de la pectine naturelle. Pour cela :

  • soit vous utilisez du sucre à confiture qui en contient déjà
  • soit vous glissez des pépins de pommes ou de citron dans une bourse faite avec une gaze ou de l’agar-agar à la fin de la cuisson.
  • rajouter du jus de citron aide la pectine présente dans la confiture à agir.

Réponses aux questions courantes

Beaucoup de gens se demandent quelle quantité de sucre est nécessaire pour préparer une confiture. En général, il est recommandé d’utiliser environ 1 kilogramme de sucre pour 1 kilogramme d’abricots. Pour ma part, je mets 700g de sucre pour 1 kg de fruits comme le fait ma mère. Cependant, cela peut varier en fonction de la variété d’abricots et de leur maturité. Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours utiliser un thermomètre à confiture pour vérifier que la température atteint 104°C.

Le défi de la confiture d’abricot sans sucre

Faire de la confiture d’abricot sans sucre est un véritable défi bien sûr. Le sucre est l’ingrédient essentiel pour la conservation de la confiture. Cependant, il semble possible de faire de la confiture d’abricot sans sucre en utilisant des édulcorants naturels.

Certains utilisent de la stévia. Je suppose qu’ils parlent de la fausse stévia qui ressemble à du sucre et non pas de la véritable stévia qui est une plante sucrante avec laquelle il semble impossible de faire une confiture.

D’autres s’amusent à faire ce qu’ils appellent une crufiture, ie une confiture non cuite. Cette préparation est en fait une purée de fruits crue ayant été “gélifiée” naturellement avec des graines de chia ou des graines de basilic qui ont toutes les deux la particularité de produire une sorte de gel quand elles sont en contact avec un liquide (ça s’appelle le mucilage). Bien évidemment, cette crufiture ne peut pas se conserver, à moins de la stériliser dans les règles de l’art… et ça n’est plus une crufiture du coup !

Confiture d’abricot traditionnelle

Lorsque je pense à la confiture d’abricot, je pense immédiatement à la recette traditionnelle que ma grand-mère préparait chaque été et ma mère maintenant. Cette recette simple mais délicieuse nécessite seulement un peu de temps et beaucoup d’amour !

Pour commencer, il est important de choisir des abricots mûrs. Ma grand-mère utilisait des abricots de son jardin qui étaient bien plus savoureux. Une fois que vous avez lavé les abricots, coupez-les en deux et retirez le noyau.

A ce stade, vous pouvez les recouper en plus petits morceaux ou les laisser en oreillons.

Ensuite, vous devez ajouter du sucre et du jus de citron aux abricots et les faire cuire lentement jusqu’à ce qu’ils soient tendres et que le mélange atteigne une consistance épaisse et collante. Ma grand-mère ajoutait une gousse de vanille fendue en deux et utilisait une cuillère en bois pour remuer régulièrement le mélange afin d’éviter qu’il ne brûle.

Une fois que la confiture a atteint la consistance désirée, il est temps de la mettre en pots. Ma grand-mère utilisait des pots en verre propres pour conserver sa confiture. Elle remplissait chaque pot jusqu’à environ un centimètre du bord, puis elle les retournait afin de les sceller et de faire le vide, ce qui est le principe de la stérilisation à chaud des confitures.

Variantes gourmandes

La confiture d’abricot est déjà délicieuse en soi, mais il existe des variantes encore plus gourmandes. Voici quelques idées pour varier les plaisirs :

  • Confiture d’abricot vanillée : j’aime ajouter une gousse de vanille dans ma confiture d’abricot pour lui donner une saveur plus subtile et complexe. Il suffit de couper la gousse en deux dans le sens de la longueur et de la faire infuser dans la confiture pendant la cuisson. Le résultat est divin ! Je récupère ensuite la gousse de vanille que je lave et fais sécher avant de la glisser dans un pot de sucre pour en faire du sucre vanillé maison !
  • Confiture d’abricot avec d’autres fruits : pour ajouter une touche d’originalité à votre confiture d’abricot ou si vous n’en avez pas assez, vous pouvez mélanger les fruits. Par exemple, j’aime ajouter des fraises ou des pêches pour une confiture d’abricot-pêche ou d’abricot-fraise .
  • Confiture d’abricot avec des épices : Vous pouvez également ajouter des épices comme de la cannelle ou du gingembre pour une confiture d’abricot épicée, voire du macis ou du poivre long.
  • Confiture d’abricot avec les noyaux d’abricots : Il est possible -et c’est un régal- d’ajouter des amandons de noyaux d’abricots dans la confiture. Comptez 10 amandons d’abricots pour 1 kg de fruits. Il faut donc casser les noyaux d’abricots, récupérer l’amandon auquel vous retirez sa fine peau marron, puis vous ajoutez les amandons dans la confiture dès le début de la cuisson. Cela apporte une fine saveur d’amande amère très délicate et que j’aime beaucoup. Attention cependant à ne pas en abuser car les amandons d’abricots contiennent de l’amygdaline, qui libère du cyanure au cours de la digestion. Il est recommandé de ne pas dépasser 3 amandons par jour pour un adulte. Donc, avec 10 amandons dans les deux kilos de confiture, vous êtes tranquilles, mais ne grignotez pas le reste des amandons pendant la cuisson !

En utilisant ces astuces, vous pouvez personnaliser votre confiture d’abricot et la rendre encore plus savoureuse. Essayez-les et faites-moi savoir ce que vous en pensez !

Bien conserver sa confiture

Lorsque je prépare ma confiture d’abricot, j’utilise des techniques de conservation simples et efficaces afin que ma confiture reste délicieuse pendant longtemps. Voici ce que je fais :

  • Utilisez des bocaux en verre propres et secs pour y répartir la confiture. Je ne stérilise pas les bocaux, cela ne sert à rien étant donné qu’on y met une confiture bouillante dedans.
  • Répartissez la confiture encore bouillante dans les pots.
  • Refermez et retournez les pots de confiture dès qu’ils sont remplis de confiture très chaude, cela permet de créer un vide d’air (en vertu du fameux PV = nRT !) qui participe à la bonne conservation de la confiture.
  • Stockez votre confiture dans des pots en verre propres et secs. Utilisez des couvercles hermétiques pour empêcher l’air et l’humidité de pénétrer.
  • Conservez votre confiture dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil. Évitez les endroits chauds et humides, car cela peut provoquer la croissance de moisissures et de bactéries.
  • Certains conseillent de stériliser les pots de confiture, je ne le fais jamais. Je ne vois pas à quoi ça sert. La confiture se conserve déjà très bien sans cela.

Il est important de noter que la confiture d’abricot peut se conserver pendant plusieurs mois si elle est confectionnée et stockée correctement. Cependant, si vous remarquez des signes de détérioration tels que des moisissures, une texture granuleuse ou un goût altéré, il est préférable de jeter la confiture pour éviter tout risque pour la santé.

En suivant ces conseils simples, vous pourrez profiter de votre délicieuse confiture d’abricot pendant longtemps.

confiture dabricot Confiture d'abricot : Une gourmandise intemporelle

Confiture d’abricot

f0f96595e0ac3647fe7b5c43854fd8d0?s=30&d=mm&r=g Confiture d'abricot : Une gourmandise intemporelleVanessa Romano
Une confiture si classique et dont on ne se lasse pas pourtant ! C'est ici la recette de ma grand-mère et de ma mère que je vous confie.
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Type de plat Goûter
Cuisine Française
Portions 2 kgs

Ustensiles

  • 1 faitout ou une large cocotte
  • 1 couteau
  • 1 cuillère en bois
  • 1 balance
  • 1 louche
  • 1 entonnoir à confiture facultatif
  • QS pots à confiture avec couvercle

Ingrédients
  

  • 1 kg abricots dénoyautés mûrs
  • 700 g sucre gélifiant contenant de la pectine
  • 1 jus de citron
  • 1 gousse de vanille

Instructions
 

  • Pesez les abricots et mettez-les dans le faitout avec le sucre en comptant 700g de sucre pour 1 kg d'abricot (c'est le moment de ressortir votre règle de trois si ça tombe pas juste !).
  • Cassez 10 noyaux d'abricots, retirez la peau marron des amandons et ajoutez les amandons dans le faitout. Cette étape est facultative.
  • Pressez le citron et ajoutez le jus obtenu dans le faitout avec la gousse de vanille coupée en deux dans le sens de la longueur.
  • A ce stade, vous pouvez faire macérer les fruits avec le sucre quelques heures ou pas. Je ne le fais pas.
  • Portez la préparation à ébullition et maintenez un fort mijotage pendant quelques minutes. Vérifiez la cuisson de la confiture au bout de 10 minutes en déposant une goutte de confiture sur une assiette froide. Si la goutte se fige, la confiture est prête, si elle reste liquide, prolongez la cuisson.
  • Quand la confiture est faite, avec la louche (et l'entonnoir éventuellement), répartissez-la dans les bocaux à confiture propres jusqu'à 1 cm du bord. Refermez immédiatement avec les couvercles et retournez les pots de confiture.
  • Laissez les pots de confiture d'abricot refroidir ainsi, puis, rincez-les afin de retirer d'éventuelles coulures et rangez-les dans un endroit sombre et frais.
  • La confiture d'abricot est prête à être consommée !
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Questions fréquentes

Est-il nécessaire d’écumer la confiture pendant la cuisson ?

Certains conseillent d’écumer la confiture pendant la cuisson car cela permet d’éliminer les impuretés et les résidus de mousse qui se forment à la surface de la confiture. Cela permet également d’obtenir une confiture plus claire et plus lisse. Si vous ne le faites pas, vous constaterez que l’écume disparaît après quelques minutes de cuisson. Pour ma part, je ne le fais pas.

Comment est-ce que je sais si la confiture est assez cuite ?

Pour m’assurer que la confiture est assez cuite, je place en début de cuisson une petite assiette dans le réfrigérateur. Au bout de quelques minutes de cuisson, quand la confiture est déjà épaisse, je dépose une goutte de jus de confiture sur l’assiette et je regarde si elle se fige. Si c’est le cas, la confiture est cuite et je peux la mettre en pots. Si ça n’est pas le cas, je prolonge la cuisson de quelques minutes et recommence par la suite.
Si, toutefois, la confiture refusait de prendre, je rajoute de l’agar agar (entre 1/2 et 1 cuillerée à café) dans la confiture bouillante, je mélange bien avec un fouet afin de répartir la poudre d’agar agar et je mets en pot. Cela va aider la confiture à figer.

Quelle est la quantité minimale de sucre nécessaire pour une confiture réussie ?

La quantité minimale de sucre nécessaire pour une confiture réussie dépend du fruit utilisé. En général, il est recommandé d’utiliser environ 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits. Cependant, si les fruits que vous utilisez sont très sucrés comme les abricots, vous pouvez réduire la quantité de sucre jusqu’à environ 400 g pour 1 kg de fruits. Pour ma part, je mets 700g de sucre par kilo de fruits.

Pourquoi ajoute-t-on du citron dans la confiture d’abricot ?

On ajoute du citron dans la confiture d’abricot pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela aide à préserver la couleur des fruits. Ensuite, cela permet d’ajouter une touche d’acidité qui équilibre le goût sucré de la confiture. Enfin, le citron, grâce à son acidité, permet à la pectine naturelle de bien se former ce qui aide à épaissir la confiture. On compte généralement un jus de citron (soit 3 cuillerées à soupe) par kilo de fruits.

Comment réduire l’acidité dans une confiture d’abricot ?

Pour réduire l’acidité dans une confiture d’abricot, vous pouvez ajouter une pincée de bicarbonate de soude. Cependant, il est important de ne pas en ajouter trop, car cela peut altérer le goût de la confiture. Vous pouvez également ajouter un peu plus de sucre pour équilibrer le goût acide.

Est-il possible de faire de la confiture avec des abricots congelés ?

Oui, bien sûr, il est tout à fait possible de faire de la confiture avec des abricots congelés. Pour ce faire, je vous conseille de mettre les oreillons d’abricots encore congelés avec le sucre dans une cocotte et de les laisser décongeler et macérer une nuit. Le lendemain, procédez de la même façon qu’avec des fruits frais. Bien sûr, le résultat gustatif final dépendra de la qualité des fruits.

D’autres recettes avec des abricots ?

Si comme moi, vous adorez les abricots, je vous propose de nombreuses recettes en contenant sur le blog et notamment :

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette