Automne Hiver Salé Soupes, Veloutés Thèmes

Crème de butternut au pistou

Bon, j’aime les courges, ce n’est pas une grande nouvelle… Je les aime grillées, en salade, en soupe, en gratin, en dessert … J’ai une appétence particulière pour la butternut que je trouve particulièrement agréable, et c’est avec un peu de pistou que j’avais congelé cet été que je l’ai préparée cette fois, et c’était super bon ! Cette crème de butternut au pistou est simple à faire comme toutes les soupes, mais elle tire son côté sympathique des gouttes de pistou, de la crème fleurette, des croutons de pain grillé et du piment d’Espelette qui va apporter un peu de chaleur à l’ensemble.

 

Crème de butternut au pistou

 

Je ne vais pas vous expliquer comment on fait une crème de butternut au pistou (vous pouvez voir les étapes dans la fiche recette ci-dessous), mais j’ai envie de parler du légumes en lui-même.

Qu’est-ce que la courge Butternut ?

La courge Butternut fait partie de la famille des cucurbitacées. C’est une variété qui vient des U.S.A.. Son nom signifie noix de beurre et a été traduit par courge Doubeurre en français. Cela dit, le nom le plus usité reste Butternut. Parmi les courges butternut, on trouve également différentes variétés (early butternut, orange, ultra butternut, …).

Comment fait-on pour la faire pousser ?

On plante les graines de courge sous abri en février et on les repique dans le jardin en avril (après les dernières gelées). C’est une variété coureuse qui apprécie les terres riches, le soleil et l’eau.

J’en ai planté l’année dernière et je n’ai obtenu qu’une seule courge sur 10 plants ! Ce qui fait dire aux mauvaises langues qui m’entourent que je n’ai pas la main verte…. mais je suis certaine que les plants n’étaient pas bons car ils n’ont même pas fleuri !

Bref, quand tout se passe bien, on récolte les courges en septembre ou octobre et elles se conservent bien dans un endroit sec et frais. Leur peau est épaisse et elles ne redoutent alors que les bestioles qui pourraient avoir envie de les grignoter. J’en fais souvent une grande réserve au début de l’automne et je les garde tout l’hiver, je pioche dans ce garde-manger au grand dam de mes filles… (heu… je parle des courges hein, pas des bestioles !)

Lors de la floraison (quand il y a des fleurs…), vous pouvez consommer les fleurs mâles comme des fleurs de courgettes (beignets, émincées sur une salade, ou sur des gnocchi…). Les graines se mangent aussi bien sûr, mais je dois vous avouer que je n’ai jamais eu la patience de les laver, puis, de les décortiquer… Cela dit, vous pouvez très bien les laver et les faire sécher, puis, les planter !

Comment cuisiner une Butternut ?

Dans un premier temps, je la lave pour retirer la terre qui est dessus et ainsi ne pas salir la planche à découper où les aliments vont être … découpés (!!).

Ensuite, je la couche et je coupe avec un grand couteau le bout de la courge où il y a le pédoncule. Juste sur un centimètre, c’est pour retirer le pédoncule.

Après, avec la courge toujours couchée, je découpe la partie rectiligne. Donc, j’ai d’un côté la côté renflé (qui contient les graines) et de l’autre le côté « droit ».

Suivant la longueur de la courge, je recoupe cette partie droite en deux ou trois morceaux de 10cm environ.

J’en prends un que je pose verticalement sur la planche à découper et avec le couteau, je retire la peau en suivant la ligne de la courge. C’est à dire que je découpe du haut de ce morceau de courge vers le bas (vers la planche à découper). J’entaille 2-3 mm environ, pas plus, ce n’est pas nécessaire. Et je continue pour toute la circonférence de la courge.

Je recommence avec les autres morceaux.

Pour ce qui est du morceau renflé, je coupe le côté arrondi en retirant une tranche de 1cm environ (que je jette). Puis, de la même façon, je le pose verticalement sur la planche à découper et je retire la peau. C’est un peu plus délicat à cause de l’arrondi mais ça fonctionne.

Ensuite, je coupe ce morceau en deux, je retire les graines avec une cuillère à soupe ou à glace. Et je cuisine la courge.

J’ai testé une autre façon l’autre jour pour éplucher une butternut et j’ai été étonnée du résultat. En fait, une fois que j’ai retiré les 2 extrémités. J’ai utilisé un économe et j’ai épluché la courge avec, comme on le ferait pour une pomme de terre ! La peau n’étant pas très épaisse et la surface étant lisse, ça fonctionne très bien.

Cela dit, si la courge est très grosse ou que je suis très en avance … je la cuis entière simplement lavée soit au four, soit au cuit-vapeur. Quand elle est refroidie (souvent le lendemain), je l’ouvre et je récupère la chair pour en faire un gratin ou de la soupe, ou de la purée…. C’est très commode, ça ne prend pas de temps, on ne risque pas de se couper avec un couteau..

Ensuite, je vous le disais en introduction, il est facile de préparer une courge :

Vous avez vraiment l’embarras du choix !

Crème de butternut au pistou

Crème de butternut au pistou

Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 4
Une belle association que la butternut et le pistou
Imprimer la recette Epingler

Ingrédients

  • 600 g courge butternut
  • 1 oignon jaune
  • 1 gousse ail
  • 25 cl lait de coco
  • 25 cl eau
  • 1 c. à café bouillon légumes en poudre
  • 1 c. à café garam masala ou curry doux
  • 1/ c. à café thym
  • QS huile d'olive
  • QS Sel gris de mer

Pour garnir la soupe

  • QS pistou maison
  • QS crème de coco ou crème fraîche fleurette
  • QS dés de pain grillé
  • QS piment d'Espelette

Instructions

  • Lavez et parez les légumes. Coupez la courge en gros dés, émincez ail et oignon.
  • Dans une marmite, faites dorer l'oignon et l'ail avec un généreux filet d'huile d'olive. Ajoutez la courge, puis le lait de coco, l'eau, le bouillon, le garam masala et le thym.
  • Cuisez à petits frémissement pendant 20 minutes à couvert.
  • Quand les morceaux de courge sont tendres, mixez et ajustez l'assaisonnement.
  • Servez en proposant du pistou, le piment d'Espelette, le lait de coco et les dés de pain grillé.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

2 Commentaires

Laisser un commentaire