Salades Salé

Salade roquette et fruits secs

Voilà une salade comme je les aime ! Simple à faire mais pleine d’ingrédients différents et de surprises ! Cette salade de roquette et fruits secs peut faire office de plat principal ou d’accompagnement lors d’un barbecue par exemple ! Elle peut se préparer à l’avance et se dresser au dernier moment. C’est un avantage considérable quand on reçoit beaucoup de copains et de famille en été ! Dernier plus, elle est végétarienne et même végétalienne et vos copains veggies seront super contents de l’attention !

 

Salade roquette et fruits secs

recette et photo réalisées pour Biothentic

 

Comment préparer cette salade de roquette et fruits secs ?

Que vous la prépariez pour 2 personnes ou pour une tablée de 15, l’organisation sera la même !

Il vous faudra commencer la veille ou l’avant-veille en faisant tremper les pois chiches afin que leur cuisson soit plus courte et que les pois chiches soient plus tendres.

Si vous voulez vraiment être tranquilles, vous ferez cuire le riz et le quinoa la veille également. Sinon, vous le ferez 1 ou 2 heures avant le repas.

Ce que je fais quand je fais cuire des céréales ou des légumineuses, c’est que je fais cuire les paquets entiers (enfin, sans le plastique hein, juste la quantité totale). Je trouve ça commode, ça me permet soit de faire d’autres salades ou des gratins les jours qui suivent, soit de congeler le surplus dans de petits contenants afin d’en avoir toujours sous le coude en cas de besoin.

Ca m’a été très utile depuis qu’Ysé est au lycée car, comme il n’y a pas suffisamment de places à la cantine pour tous les élèves, je suis obligée de lui préparer des « gamelles » (« lunchs » ça fait plus chic !), et il m’arrive donc assez souvent de décongeler une petite quantité de riz et de lentilles, de rajouter quelques légumes ou un peu de viande et elle a son déjeuner pour le lendemain.

 

Cuisson du riz :

Pour la cuisson du riz, je le rince toujours plusieurs fois et je le cuis à l’étouffée. Je vous explique cette cuisson particulière du riz dans cet article si cela vous intéresse.

 

Cuisson du quinoa :

Pour le quinoa, je le rince également plusieurs fois. Ca retire les poussières, et ça retire surtout la saponine qui est une substance naturellement présente sur le quinoa afin de repousser les insectes. Cette substance est amère. Il convient donc de rincer le quinoa plusieurs fois. Ca mousse un peu, c’est normal, la saponine produit un tensioactif qui mousse comme le savon…La saponine est toxique, et ça, c’est la deuxième raison pour laquelle il faut vraiment rincer le quinoa. Cela dit, la saponine est détruite lors de la cuisson et le quinoa n’en contient pas assez pour poser un problème (avec une consommation habituelle…).

Pour cuire le quinoa, une fois rincé, je le mets dans une casserole avec une 1,5 fois son volume en eau. Je ne sale pas. Je porte à ébullition, puis je baisse le feu pour maintenir un frémissement. Au bout de 15 minutes, je vérifie la cuisson. Parfois, je pose un couvercle légèrement décalé, parfois pas.

 

Cuisson des pois chiches :

Pour ce qui concerne la cuisson des pois chiches, une fois qu’elles ont trempé une nuit dans un grand volume d’eau, je les égoutte et je les rince. Je les mets ensuite dans un faitout avec beaucoup d’eau et un morceau d’algue kombu séché (on en trouve dans les magasins bio). Je porte à ébullition à couvert, puis je réduis le feu et je laisse cuire à feu moyen (frémissements) pendant une bonne heure. L’algue kombu permettrait d’attendrir les pois chiches, les rendrait plus digestes et leur cuisson serait plus rapide.

Avant, à la place de l’algue kombu, j’utilisais du bicarbonate de sodium pour la cuisson des pois chiches mais j’ai lu que ça empêchait l’absorption de la vitamine B. Donc, depuis, je ne l’utilise plus pour ça (cela dit, me rétorquerez-vous avec justesse, je l’emploie dans tous les gâteaux que je fais…. mais je n’en fais pas beaucoup !). Bref, vous ferez bien sûr comme vous l’entendez.

Voilà donc, les céréales et légumineuses sont cuites, il faut les laisser tiédir voire refroidir avant des les mettre dans la salade car cela cuirait la roquette.

 

Confection de la vinaigrette au curry :

Pour faire la vinaigrette au curry, j’utilise de la pâte de curry non pimentée (parce que je n’aime pas) de la marque le Coq noir à l’Isle-sur-la-Sorgue. C’est une marque dont j’aime les produits (ce post n’est pas sponsorisé).

Je prélève une cuillerée de pâte de curry, je délaye avec le vinaigre, puis je rajoute l’huile afin de monter la vinaigrette.

Je goûte et si je dois rectifier l’assaisonnement en sel, j’ai tendance à rajouter un peu de tamari ou de sauce soja.

Si ça manque d’acidité, je rajoute un peu de jus de citron.

 

Dressage de la salade :

Juste avant le repas, je répartis la roquette lavée dans un plat légèrement creux, puis, je parsème par-ci, par-là un peu de riz, de quinoa, de pois chiches.

A vous de voir si vous souhaitez mettre plus de riz, de quinoa ou de pois chiches, vous faites en fonction de votre appétit !

Je termine par les fruits secs que j’ai concassés grossièrement au couteau, puis je verse la vinaigrette au curry.

Voilà, c’est terminé !

A table !

 

Salade roquette et fruits secs

Salade roquette et fruits secs

Type de plat: Salade
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Trempage: 1 day
Portions: 2 personnes
Une salade comme je les aime, simple à faire et savoureuse avec plein de fruits secs et de noix dedans !
Imprimer la recette Epingler

Ustensiles

  • Un couteau
  • Un saladier
  • Une casserole
  • Un faitout

Ingrédients

Salade

  • 2 bols roquette lavée
  • 2 c. à soupe riz basmati ou thaïe
  • 2 c. à soupe pois chiche
  • 2 c. à soupe quinoa
  • 2 c. à soupe abricots secs
  • 2 c. à soupe pistaches
  • 1 c. à soupe raisins secs
  • 15 cm algue kombu facultatif

Sauce curry :

  • 3 c. à soupe huile d'olive
  • 1 c. à soupe vinaigre de cidre
  • 1 c. à café pâte de curry non pimentée
  • QS gomasio

Instructions

  • La veille, faites tremper des pois chiches dans de l'eau. Vous pouvez faire cuire le paquet entier, vous pourrez congeler le surplus dans de petits récipients afin d'avoir toujours des pois chiches cuits sous la main.
  • Le jour-même, égouttez et rincez les pois chiches, puis faites-les cuire une bonne heure avec le morceau d'algue kombu. Vérifiez leur cuisson en les goûtant.
  • Faites cuire le riz basmati et le quinoa séparément. Vous pouvez faire la même chose qu'avec les pois chiches et cuire les paquets entiers afin de congeler le surplus en de petites quantités.
  • Une fois leur cuisson terminée, égouttez-les et réservez afin qu'ils refroidissent.
  • Préparez la vinaigrette en délayant la pâte de curry avec le vinaigre de cidre, puis rajoutez l'huile d'olive.
  • Concassez les pistaches au couteau.
  • Coupez les abricots secs en dés ou en fines lanières.
  • Quand vous êtes prêt à passer à table, mettez la roquette sur un plat de service, parsemez de riz basmati, de quinoa et de pois chiches.
  • Ajoutez les pistaches, les abricots et les raisins secs.
  • Répartissez la vinaigrette au curry sur la salade et servez en proposant du gomasio.
Vous avez testé cette recette?Mentionnez @vanessa_romano_photographe ou tagguez là #vanessacuisine sur Instagram!

Et si vous aimez les salades dans ce genre, je vous propose :

Laisser un commentaire